Tous les Hadiths Hadiths Prière Hadiths Ablutions Hadiths Aumône Hadiths Science Hadiths Prophète Hadiths Hajj
Hadiths Coran Hadiths Femme Hadiths Homme Hadiths Mariage Hadiths Parents Hadiths Jeûne Hadiths Ramadan
Hadiths Invocations Hadiths Péché Hadiths Mort Hadiths Paradis Hadiths Enfer Ramadan Hadiths Mosquée
 
 
 

Les piliers du jeûne 6/19

 
Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

2. La seconde chose qui annule le jeûne : le rapport sexuel

Allah a dit dans la sourate Al Baqara n°2 verset 187 (traduction rapprochée du sens du verset) : « Maintenant vous pouvez donc avoir des rapports sexuels avec elles (1) et recherchez ce qu'Allah vous a écrit (2) et mangez et buvez jusqu'à ce que vous apparaisse clairement le fil blanc du fil noir de l'aube puis complétez le jeûne jusqu'à la nuit ».

(1) C'est à dire avec vos épouses.

(2) C'est à dire comme progéniture.


قال الله تعالى : فَالْآنَ بَاشِرُوهُنَّ وَابْتَغُوا مَا كَتَبَ اللَّهُ لَكُمْ وكلوا واشربوا حتّى يتبيّن لكم الخيط الأبيض من الخيط الأسود من الفجر ثُمَّ أَتِمُّوا الصِّيَامَ إِلَى اللَّيْلِ
(سورة البقرة ١٨٧)


Cheikh Al Islam Ibn Taymiya (mort en 728 du calendrier hégirien) a dit : « Les choses qui annulent le jeûne et sont prouvées par les textes et le consensus sont : le fait de manger, le fait de boire et le rapport sexuel ».
(Majmou' Al Fatawa 25/219)

3. La troisième chose qui annule le jeûne : l'éjaculation volontaire

Si le jeûneur éjacule de manière intentionnelle à la suite d'un acte volontaire de sa part, que ce soit suite à une étreinte avec son épouse, suite à plusieurs regards qui l'ont excité, suite à des paroles qui l'ont excité, suite à des pensées répétées ou suite au fait qu'il se soit masturbé.
(Voir At Tarjih Fi Masail As Sawm Wa Zakat de Cheikh Mouhammed Bazmoul p 96/97 ; Charh Al Mumti' de Cheikh 'Otheimine vol 6 p 378)

L'imam Chawkani (mort en 1250 du calendrier hégirien) a dit : « Si le jeûneur pratique une cause parmi les causes et il éjacule suite à cela alors son jeûne est annulé.
Par contre, si le jeûneur n'a pratiqué aucune cause et que le sperme sort à cause d'une envie qu'il avait en lui ou à cause d'un regard vers une chose qui lui était permis de regarder et il ne savait pas que cela allait le faire éjaculer alors son jeûne n'est pas annulé ».
(Seyl Al Jarar p 284)

D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Chaque acte du fils de Adam est pour lui et la bonne action compte de dix fois jusqu'à sept cent fois.
Allah a dit : Sauf le jeûne ! Il est à Moi et c'est Moi qui le récompense.
Le jeûneur délaisse la nourriture pour Moi.
Il délaisse la boisson pour Moi.
Il délaisse son plaisir sexuel pour Moi et il délaisse son épouse pour Moi ».
(Rapporté par Ibn Khouzeima dans son Sahih n°1897 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih At Targhib Wa Tarhib vol 1 p 576)


عن أبي هريرة رضي الله عنه قال النّبي صلّى الله عليه و سلّم : كلّ عمل ابن آدم له الحسنة بعشر أمثالها إلى سبعمائة ضعف قال الله : إلا الصيام فهو لي وأنا أجزي به يدع الطعام من أجلي ويدع الشراب من أجلي ويدع لذته من أجلي ويدع زوجته من أجلي
(رواه ابن خزيمة في صحيحه رقم ١٨٩٧ و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب ج ١ ص ٥٧٦)


L'imam Al Baghawi (mort en 516 du calendrier hégirien) a dit : « Si le jeûneur éjacule à cause du fait qu'il a embrassé ou à cause du fait qu'il a pratiqué une étreinte alors sont jeûne est annulé par consensus ».
(Charh As Sounna vol 6 p 278)

L'imam Ibn Rouchd (mort en 595 du calendrier hégirien) a dit : « Les savants disent tous que le jeûneur qui embrasse et ceci le fait éjaculer, son jeûne est certes annulé ».
(Bidayatoul Moujtahid vol 2 p 567)

L'imam Al Mawardi (mort en 450 du calendrier hégirien) a dit : « Si le jeûneur a un rapport en dehors du sexe (*) ou embrasse ou pratique une étreinte et cela ne le fait pas éjaculer alors il n'a pas à rattraper ni à faire d'expiation.
Par contre s'il éjacule alors son jeûne est annulé et il devra le rattraper par consensus ».
(Al Hawi Al Kabir Charh Moukhtasar Al Mouzani vol 3 p 435)

(*) C'est à dire par exemple en frottant son sexe sur le corps de son épouse.

Remarque n°1 : Il est rapporté des textes sur le fait qu'il est permis au jeûneur d'embrasser et de pratiquer l'étreinte avec son épouse.

Voir ces textes sur les liens suivants :
- Les relations intimes entre les époux durant la journée de jeûne
- Ce qui est permis entre les époux durant le jeûne

Ces textes doivent être compris dans le sens où cela est permis pour la personne qui est à l'abri que cela l'amène à éjaculer.

L'imam Ibn 'Abdel Bar (mort en 463 du calendrier hégirien) a dit : « Je ne connais aucun savant qui soit d'avis que le fait d'embrasser pour le jeûneur soit permis sans qu'il ne mette comme condition que la personne soit à l'abris de ce que cela peut entraîner ».
(Al Istidhkar vol 10 p 58)

Remarque n°2 : Cheikh Souleyman Ruheili a dit : « Dans le cas d'une personne qui sait maîtriser ses envies, cette personne embrasse et cela l'a excité entraîne le fait qu'il éjacule. Est-ce que son jeûne est annulé ?

Si cette personne a embrassé une fois et elle fait partie des gens à qui il est permis d'embrasser alors cela n'annule pas son jeûne car il a fait une chose permise et n'a pas éjaculé de manière intentionnelle ».
(Charh Kitab As Siyam Min Manar As Sabil p 107/108)

Télécharger le dossier complet :
 





Liste des hadiths
Partager le hadith :    
 
 
 
Vous rencontrez des difficultés pour vous inscrire ou vous désinscrire ou avez remarqué une erreur ? Contactez-Nous : officielhadithdujour[@robase]gmail.com
Services :   Hadith Du Jour   |  Coran en ligne                          Mentions
        
Téléchargements
Hadith du Jour : Service de récéption de hadith