Tous les Hadiths Hadiths Prière Hadiths Ablutions Hadiths Aumône Hadiths Science Hadiths Prophète Hadiths Hajj
Hadiths Coran Hadiths Femme Hadiths Homme Hadiths Mariage Hadiths Parents Hadiths Jeûne Hadiths Ramadan
Hadiths Invocations Hadiths Péché Hadiths Mort Hadiths Paradis Hadiths Enfer Ramadan Hadiths Mosquée
 
 
 

Qui a accablé cet oiseau par ses petits ...

 
Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Abou Mass'oud (qu'Allah l'agrée), nous étions avec le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) en voyage lorsqu'il s'écarta pour accomplir un besoin. Alors nous avons vu un rouge gorge qui avait avec lui ses deux petits. Nous avons pris ses deux petits et le rouge gorge commença à voler très près au dessus de nous. Le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) est venu et a dit: « Qui a accablé cet oiseau par ses petits?! Rendez lui ses petits ».
Puis il a vu une fourmilière que nous avions brûlé et il a dit: « Qui a brûlé cela? ».
Nous avons dit: Nous.
Alors le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Il ne convient pas de châtier par le feu si ce n'est de la part du Seigneur du feu ».
(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°2675 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Abi Daoud)


عن أبي مسعود رضي الله عنه قال : كنا مع رسول الله صلى الله عليه وسلم في سفر فانطلق لحاجته فرأينا حمرة معها فرخان فأخذنا فرخيها فجاءت الحمرة فجعلت تعرش فجاء النبي صلى الله عليه وسلم فقال: من فجع هذه بولديها ؟ ردوا ولديها إليها . ورأى قرية نمل قد حرقناها فقال: من حرق هذه ؟ قلنا: نحن. قال: إنه لا ينبغي أن يعذب بالنار إلا رب النار
(رواه أبو داود في سننه رقم ٢٦٧٥ و صححه الشيخ الألباني في تحقيق سنن أبي داود)
 




Liste des hadiths
 
 
 
Vous rencontrez des difficultés pour vous inscrire ou vous désinscrire ou avez remarqué une erreur ? Contactez-Nous : officielhadithdujour[@robase]gmail.com
Services :   Hadith Du Jour   |  Coran en ligne                          Mentions
        
Téléchargements
Hadith du Jour : Service de récéption de hadith