Tous les Hadiths Hadiths Prière Hadiths Ablutions Hadiths Aumône Hadiths Science Hadiths Prophète Hadiths Hajj
Hadiths Coran Hadiths Femme Hadiths Homme Hadiths Mariage Hadiths Parents Hadiths Jeûne Hadiths Ramadan
Hadiths Invocations Hadiths Péché Hadiths Mort Hadiths Paradis Hadiths Enfer Ramadan Hadiths Mosquée
 
 
 

Les piliers du jeûne 12/19

 
Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Remarque n°2 : Le fait qu'une personne pratique un acte annulatif du jeûne en connaissant l'interdit, sans oubli et de manière volontaire entraîne quatre choses sauf pour le rapport sexuel qui lui entraine cinq choses

(Fatawa Az Zakat Wa as Siyam de Cheikh 'Otheimine p 710)

1. L'annulation du jeûne

C'est à dire que le jeûne de la personne n'est alors plus valable.

2. Le péché

D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit à un homme qui avait eu un rapport sexuel avec son épouse durant une journéee de Ramadan : « Jeûne un jour et demande pardon à Allah ».
(Rapporté par Ibn Khouzeima dans son Sahih n°1954 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sahih Ibn Khouzeima)


عن أبي هريرة رضي الله عنه عن النّبي صلّى الله عليه و سلّم أنّه قال لرجل جامع زوجته في نهار رمضان : صم يومًا واستغفر الله
(رواه ابن خزيمة في صحيحه رقم ١٩٥٤ و صححه الشيخ الألباني في تحقيق صحيح ابن خزيمة)


D'après Ya'la Ibn Houkeym, Sa'id Ibn Joubayr (mort en 95 du calendrier hégirien) a dit à propos d'un homme qui rompt volontairement le jeûne durant une journée de Ramadan : « Il demande pardon à Allah et se repent auprès de Lui et il jeûne un jour à la place de ce jour ».
(Rapporté par Ibn Abi Chayba dans son Mousannaf n°10040 et authentifié par Cheikh Albani dans Moukhtasar Sahih Al Boukhari n°382)


عن يعلى بن حكيم عن سعيد بن جبير في رجل أفطر يومًا من رمضان متعمدًا قال : يستغفر الله من ذلك ويتوب إليه ويقضي يومًا مكانه
(رواه ابن أبي شيبة في المصنف رقم ١٠٠٤٠ و صححه الشيخ الألباني في مختصر صحيح البخاري رقم ٣٨٢)


La personne a commis un péché et a désobéi à Allah en faisant cela et devra donc obligatoirement se repentir et demander pardon à Allah.

Il est possible de consulter les règles du repentir sur le lien suivant : Le repentir: ses mérites et ses règles

Voir également les liens suivants concernant la gravité de rompre le jeûne volontairement durant le mois de Ramadan :
- La gravité du fait de ne pas jeûner durant le Ramadan
- La gravité de rompre le jeûne d'un jour de Ramadan sans excuse

3. L'obligation de s'abstenir des actes annulatifs du jeûne le reste de la journée

L'imam Ibn Qoudama Al Maqdisi (mort en 620 du calendrier hégirien) a dit : « Toute personne qui rompt un jeûne qui lui était obligatoire comme la personne qui rompt le jeûne sans excuse (…) alors il lui est obligatoire de s'abstenir de ce qui annule le jeûne le reste de la journée ».
(Al Moughni vol 4 p 387)

4. L'obligation de rattraper le jour

D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui vomi de manière involontaire n'a pas à rattraper et celui qui se fait vomir volontairement qu'il rattrape ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°720 qui l'a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Tirmidhi)


عن أبي هريرة رضي الله عنه قال النّبي صلّى الله عليه و سلّم : مَنْ ذرعَه القيءُ فليسَ عليهِ قضاءٌ ومَنْ استقاءَ عمدًا فليقضِ
(رواه الترمذي في سننه رقم ٧٢٠ و حسنه و صححه الشيخ الألباني في تحقيق سنن الترمذي)


D'après Ibn Abi Khalid : J'ai questionné Ach Cha'bi (mort en 100 du calendrier hégirien) à propos d'un homme qui rompt le jeûne durant une journée de Ramadan.
Il a dit : « Il jeûne un jour à la place de ce jour et demande pardon à Allah ».
(Rapporté par 'Abder Razaq dans son Mousannaf n°7471 et authentifié par Cheikh Albani dans Moukhtasar Sahih Al Boukhari n°381)


عن ابن أبي خالد قال : سألت الشعبي عن رجل أفطر يوماً في رمضان
فقال الشعبي : يصوم يوماً مكانه و يستغفر الله
(رواه عبدالرزاق في المصنف رقم ٧٤٧١ و صححه الشيخ الألباني في مختصر صحيح البخاري رقم ٣٨١)


L'imam Ibn Qoudama Al Maqdisi (mort en 620 du calendrier hégirien) a dit : « La personne qui rompt le jeûne en pratiquant une de ces choses (*) devra obligatoirement rattraper. Nous ne connaissons aucune divergence à ce propos ».
(Al Moughni vol 4 p 365)

(*) C'est à dire les choses qui annulent le jeûne.

5. L'obligation de l'expiation (kaffara) dans le cas où la personne a annulé son jeûne par un rapport sexuel

L'expiation consiste à libérer un esclave, si la personne n'en est pas capable alors elle doit jeûner deux mois consécutifs et si elle n'en est pas capable alors elle doit nourrir soixante pauvres.

Ceci est expliqué sur le lien suivant : Ô Messager d'Allah ! Je suis tombé dans la perdition

Télécharger le dossier complet :
 





Liste des hadiths
Partager le hadith :    
 
 
 
Vous rencontrez des difficultés pour vous inscrire ou vous désinscrire ou avez remarqué une erreur ? Contactez-Nous : officielhadithdujour[@robase]gmail.com
Services :   Hadith Du Jour   |  Coran en ligne                          Mentions
        
Téléchargements
Hadith du Jour : Service de récéption de hadith