Tous les Hadiths Hadiths Prière Hadiths Ablutions Hadiths Aumône Hadiths Science Hadiths Prophète Hadiths Hajj
Hadiths Coran Hadiths Femme Hadiths Homme Hadiths Mariage Hadiths Parents Hadiths Jeûne Hadiths Ramadan
Hadiths Invocations Hadiths Péché Hadiths Mort Hadiths Paradis Hadiths Enfer Ramadan Hadiths Mosquée
 
 
 

Les actes recommandés pendant le jeûne 3/15

 
Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Télécharger le dossier complet :


4. L'heure du souhour

- L'heure de début du souhour

Nous avons vu dans les points précédents le grand mérite et la forte recommandation de prendre le souhour.

Une question se pose, à partir de quel moment commence le temps durant lequel, si la personne prend le sahour, elle obtient les récompenses qui ont été citées ?

Tout d'abord, comme cela a été expliqué dans la partie sur les définitions, le souhour, en langue arabe, est le repas que l'on prend au moment du sahar qui est la fin de la nuit.

Dans le hadith qui suit, le souhour a été appelé Ghadha / الغَدَاء .
Le ghada est le repas que l'on prend au moment du Ghadat qui désigne la période du début de la journée et qui s'étend jusqu'au zénith.

D'après Al 'Irbad Ibn Sariya (qu'Allah l'agrée) : Le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) m'a invité pour le souhour durant le Ramadan.
Il a dit: « Viens vers le ghada béni ».
(Rapporté par Abou Daoud et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib Wa Tarhib n°1067)


عن العرباض بن سارية رضي الله عنه قال : دعاني رسول الله صلى الله عليه وسلم إلى السحور في رمضان فقال : هلم إلى الغَدَاء المبارك
(رواه أبو داود و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ١٠٦٧)


L'imam Abou Daoud (mort en du calendrier hégirien) a classé ce hadith dans ses Sounan dans le chapitre intitulé : - Celui qui appelle le souhour par le nom ghada -.
(Sounan Abi Daoud p 411)

Les savants ont expliqué que le souhour a été nommé ghada car son temps est très proche de celui du ghada.
(Voir Charh Mouchkil Al Athar de l'imam Tahawi vol 14 p 125, Charh Sounan Abi Daoud de Cheikh Al 'Abad cours n°271)

Ainsi, l'avis le plus prudent afin d'être sûr d'obtenir les récompenses promises, est l'avis selon lequel le sahar, qui est donc le temps durant lequel est mangé le souhour, débute dans le dernier sixième de la nuit comme cela est l'avis de certains savants hanafites (Majma' Al Anhar vol 1 p 357), de certains savants malikites (Al Istidhkar de l'imam Ibn 'Abdel Bar vol 4 p 71) et de certains savants chafi'ites (Hachiya Ach Charqawi 'Ala Al Tahrir vol 1 p 445).

On calcule le dernier sixième de la nuit en prenant le nombre d'heure entre le coucher du soleil (le maghreb) et le lever de l'aube (le sobh) et on divise par six.
Puis on retranche cette durée à l'heure du lever de l'aube et ceci nous donne l'heure du dernier sixième de la nuit.

- L'heure de fin du souhour

La fin du temps du souhour est le moment du début du jeûne qui correspond au moment du lever de l'aube réelle.

Ceci a été détaillé sur le lien suivant : Les piliers du jeûne 16/19

- L'incitation à retarder le souhour

Les savants sont en consensus sur le fait qu'il est recommandé de retarder le souhour.

L'imam Ibn Rouchd (mort en 595 du calendrier hégirien) a dit : « Les savants sont en consensus sur le fait que retarder le souhour fait partie des actes recommandés du jeûne ».
(Bidayatoul Moujtahid vol 2 p 597)

Plus la personne retarde le souhour plus cela est méritoire.
(Hachiya Ad Dasouqi 'Ala Al Charh Al Kabir vol 1 p 515)

Voici quelques textes sur le sujet :

L'imam Ibn 'Abdel Bar (mort en 463 du calendrier hégirien) a dit : « Les hadiths sur le fait d'avancer la rupture du jeûne et sur le fait de retarder le souhour sont authentiques et moutawatir ». (*)
(Voir Fath Al Bari de l'imam Ibn Hajar 4/199)

(*) C'est à dire qu'ils sont extrêmement nombreux.

Le fait de retarder le souhour est confirmé par les paroles du Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui), par son acte et par les paroles de ses compagnons.

D'après Oum Hakim (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Avançez la rupture du jeûne et retardez le souhour ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°3989)


عن أم حكيم رضي الله عنها قال النّبي صلّى الله عليه و سلّم : عجّلوا الإفطار وأخّروا السّحور
(رواه الطبراني و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ٣٩٨٩)


D'après Anas Ibn Malik (qu'Allah l'agrée) : Le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) et Zayd Ibn Thabit (qu'Allah l'agrée) ont pris le souhour.
Quand ils ont terminé, le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) s'est levé pour la prière. (1)
Qatada a dit : Nous avons dit à Anas (qu'Allah l'agrée) : Quelle durée y avait-il entre le moment où ils ont terminé leur souhour et le moment où ils sont rentré en prière ?
Anas (qu'Allah l'agrée) a dit : Le temps qu'une personne met à lire cinquante versets. (2)
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°1134)

(1) C'est à dire la prière obligatoire du sobh.

(2) C'est à dire le temps qu'une personne met à lire cinquante versets de taille moyenne en lisant à une vitesse moyenne.
(Fath Al Bari 4/138)


عن أنس بن مالك رضي الله عنه أن رسول الله صلّى الله عليه وسلّم وزيد بن ثابت رضي الله عنه تسحّرا
فلمّا فرغا من سحورهما قام رسول الله صلّى الله عليه وسلّم إلى الصّلاة
قال قتادة : فقلنا لأنس رضي الله عنه : كم كان بين فراغهما من سحورهما ودخولهما في الصلاة ؟
قال أنس رضي الله عنه : قدر ما يقرأ الرّجل خمسين آية
(رواه البخاري في صحيحه رقم ١١٣٤)


D'après Abou Ishaq, 'Amr Ibn Maymoun (qu'Allah lui fasse miséricorde) a dit: « Les compagnons de Muhammad (qu'Allah les agrée) étaient les gens les plus rapides pour rompre le jeûne et ceux qui retardaient le plus le sahour ».
(Rapporté par Abder Razaq dans son Mousanaf n°7591 et authentifié par Al Hafith Ibn Hajar dans Fath Al Bari 4/199 et par l'imam Nawawi dans Al Majmou 6/362)


عن أبي إسحاق قال عمرو بن ميمون رحمه الله : كان أصحاب محمّد رضي الله عنهم أسرع الناس إفطاراً و أبطأهم سحوراً
(رواه عبد الرزاق في مصنفه رقم ٧٥٩١ و صححه الحافظ ابن حجر في فتح الباري ٤/١٩٩ و الإمام النووي في المجموع ٦/٣٦٢)


D'après Mouwariq Al 'Ijli, Abou Darda (qu'Allah l'agrée) a dit : « Retarder le souhour fait partie du comportement des prophètes ».
(Rapporté par Ibn Abi Chayba dans son Moussannaf n°9166 et authentifié par Cheikh Chathri dans sa correction du Moussannaf de Ibn Abi Chayba vol 5 p 474)


عن مورق العجلي قال أبو الدرداء رضي الله عنه : من أخلاق النبيين الإبلاغ في السّحور
(رواه ابن أبي شيبة في المصنف رقم ٩١٦٦ و صححه الشيخ الشثري في تحقيق مصنف ابن أبي شيبة ج ٥ ص ٤٧٤)


Télécharger le dossier complet :
 




Liste des hadiths
 
 
 
Vous rencontrez des difficultés pour vous inscrire ou vous désinscrire ou avez remarqué une erreur ? Contactez-Nous : officielhadithdujour[@robase]gmail.com
Services :   Hadith Du Jour   |  Coran en ligne                          Mentions
        
Téléchargements
Hadith du Jour : Service de récéption de hadith