Tous les Hadiths Hadiths Prière Hadiths Ablutions Hadiths Aumône Hadiths Science Hadiths Prophète Hadiths Hajj
Hadiths Coran Hadiths Femme Hadiths Homme Hadiths Mariage Hadiths Parents Hadiths Jeûne Hadiths Ramadan
Hadiths Invocations Hadiths Péché Hadiths Mort Hadiths Paradis Hadiths Enfer Ramadan Hadiths Mosquée
 
 
 

Le jugement du voile de la femme musulmane : La gravité pour la femme de ne pas cacher sa 'awra devant les hommes étrangers 1/3

 
Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Télécharger le dossier complet :


II. La gravité pour la femme de ne pas cacher sa 'awra devant les hommes étrangers

Comme cela a été expliqué précédemment, la 'awra d'une personne désigne toutes les parties du corps qu'Allah a interdit de montrer devant les gens qui n'ont pas le droit de les regarder.
Et la 'awra de la femme musulmane devant les hommes qui lui sont étrangers comprend tout son corps à l'exception de son visage et ses mains.

Dans ce paragraphe, nous allons mentionner certains textes indiquant la gravité pour la femme de ne pas cacher sa 'awra devant les hommes étrangers.

• Le fait que la femme ne cache pas ses cheveux devant les hommes étrangers est une forme de tabarouj

L'imam Ibn Jarir Tabari (mort en 310 du calendrier hégirien) a dit : « Le tabarouj désigne le fait que la femme montre de ses atouts ce qu'il convenait qu'elle cache ».
(Tefsir Tabari vol 8 p 460)

Nous voyons donc, au regard de cette définition que le fait que la femme ne cache pas ses cheveux devant les hommes étrangers est une forme de tabarouj or le tabarouj est interdit par consensus des savants.
(Minhatoul Ghaffar 'Ala Daw An Nahar de l'imam San'ani vol 4 p 2011)

Ce péché est tellement grave que, lors du serment d'allégeance, le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) prenait l'engagement des femmes de s'écarter du tabarouj de la même manière qu'il prenait leur engagement sur le fait de s'écarter de péchés d'une extrême gravité comme l'association à Allah, la fornication ou le meurtre.

D'après 'Abdallah Ibn 'Amr (qu'Allah les agrée lui et son père) : Oumayma Bint Rouqaya (qu'Allah l'agrée) est allée vers le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) afin de lui prêter serment d'allégeance sur l'Islam.
Il a dit: « Je te prête serment d'allégeance sur le fait que tu n'associes rien à Allah, que tu ne voles pas, que tu ne forniques pas, que tu ne tues pas ton enfant, que tu ne commettes pas de calomnie évidente que tu inventerais entre tes bras et tes jambes (1), que tu ne pratiques pas de lamentation (2) et que tu ne pratiques pas le tabarouj de la première période d'ignorance ».
(Rapporté par l'imam Ahmed dans son Mousnad n°6850 et authentifié par Cheikh Albani dans Jilbab Al Mar'a p 121)

(1) C'est à dire que tu n'attribues pas à ton époux un enfant dont il n'est pas le père.
(Mousnad Ahmed avec la correction de Cheikh Shouayb Arnaout vol 11 p 437)

(2) Les lamentations désignent les pleurs excessifs, les paroles interdites et les actes interdits qui montrent l’absence de patience lors des décès.


عن عبدالله بن عمرو رضي الله عنهما قال : جاءت أُمَيْمةُ بنتُ رُقَيْقةَ رضي الله عنها إلى رسولِ اللهِ صلَّى اللهُ علَيهِ وسلَّمَ تبايعُهُ علَى الإسلامِ فقالَ : أبايعُكِ علَى أن لا تشرِكي باللهِ شيئًا ولا تسرِقي ولا تَزني ولا تقتُلي ولدَكِ ولا تأتي ببُهْتانٍ تفترينَهُ بينَ يديكِ ورجليكِ ولا تَنوحي ولا تتبرَّجي تبرُّجَ الجاهليَّةِ الأولى
(رواه الإمام أحمد في مسنده رقم ٦٨٥٠ و حسنه الشيخ الألباني في جلباب المرأة ص ١٢١)


Le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a même mentionné le tabarouj parmi les caractéristiques des plus mauvaises des femmes.

D'après Abou Adhina Al Sadafi (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Les plus mauvaises de vos femmes sont les moutabarijat (1), les orgueilleuses, ce sont elles les hypocrites (2). La proportion de ces femmes qui rentreront dans le paradis n'est que comme celui des corbeaux au bec et aux pieds rouges (3) ».
(Rapporté par Al Bayhaqi et authentifié par Cheikh Albani dans la Silsila Sahiha n°1849)

(1) C'est à dire celles qui font du tabarouj, qui montrent leurs atouts aux hommes étrangers.

(2) C'est à dire que, par ces comportements mauvais, elles ressemblent aux femmes hypocrites qui montrent l'Islam en apparence mais cachent la mécréance dans leurs coeurs.

(3) C'est à dire qu'elles seront très peu à rentrer dans le paradis de la même manière que cette description est très rare chez les corbeaux.
(Al Taysir Charh Al Jami' Saghir de Al Mounawi vol 1 p 532)


عن أبي أذينة الصدفي رضي الله عنه قال النّبي صلّى الله عليه و سلّم : شرُّ نسائِكمُ المُتَبَرِّجاتُ المُختالاتُ هن المُنافِقاتُ لا يدخُلُ الجنةَ منهنّ إلاّ مِثلُ الغُرابِ الأعصَمِ
(رواه البيهقي و صححه الشيخ الألباني في السلسلة الصحيحة رقم ١٨٤٩)


Télécharger le dossier complet :
 




Liste des hadiths
 
 
 
Vous rencontrez des difficultés pour vous inscrire ou vous désinscrire ou avez remarqué une erreur ? Contactez-Nous : officielhadithdujour[@robase]gmail.com
Services :   Hadith Du Jour   |  Coran en ligne                          Mentions
        
Téléchargements
Hadith du Jour : Service de récéption de hadith