Hadiths Prière Hadiths Ablutions Hadiths Aumône Hadiths Science Hadiths Prophète Hadiths Hajj Hadiths Mosquée
Hadiths Coran Hadiths Femme Hadiths Homme Hadiths Mariage Hadiths Parents Hadiths Jeûne Hadiths Ramadan
Hadiths Invocations Hadiths Péché Hadiths Mort Hadiths Paradis Hadiths Enfer Ramadan
 
 
 

La prosternation lors de la récitation du Coran 7/10

 
Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

5. La prosternation lors de la récitation du Coran en dehors de la prière

A. Il est légiféré à la personne qui récite le Coran de se prosterner lorsqu'elle termine un verset de prosternation comme ceci est légiféré à la personne qui écoute sa récitation

D'après 'Abdallah Ibn 'Omar (qu'Allah les agrée lui et son père) : Le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) nous récitait une sourate en dehors de la prière et il se prosternait et nous nous prosternions avec lui au point où l'un d'entre nous ne trouvait pas d'endroit pour poser son front ».
(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°1412 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Abi Daoud)


عن عبدالله بن عمر رضي الله عنهما قال : كان رسول اللهِ صلّى الله عليه وسلّم يقرأ علينا السّورة في غير الصلاة فيسجد ونسجد معه حتّى لا يجد أحدنا مكانًا لموضع جبهته
(رواه أبو داود في سننه رقم ١٤١٢ و صححه الشيخ الألباني في تحقيق سنن أبي داود)


L'imam Ibn Qoudama Al Maqdisi (mort en 620 du calendrier hégirien) a dit : « La prosternation est recommandée au lecteur et à celui qui écoute. Nous ne connaissons aucune divergence sur cela ».
(Al Moughni vol 2 p 366)

Remarque n°1 : Il est recommandé à celui qui écoute la récitation de se prosterner après la lecture d'un verset de prosternation même si celui qui récite ne se prosterne pas

D'après Ibn Abi Moulayka : 'Abdallah Ibn Zoubayr (qu'Allah les agrée lui et son père) a récité un verset de prosternation alors que j'étais présent mais il ne s'est pas prosterné.
Al Harith Ibn 'Abdillah (*) s'est lui prosterné puis a dit : Ô chef des croyants ! Qu'est-ce qui t'a empêché de te prosterner lorsque tu as lu le verset de prosternation ?
'Abdallah Ibn Zoubayr (qu'Allah les agrée lui et son père) a dit : « Lorsque je suis dans la prière je me prosterne mais si je ne suis pas dans la prière je ne me prosterne pas ».
(Rapporté par Tahawi dans Charh Ma'ani Al Athar n°2086 et authentifié par l'imam Al 'Ayni dans Noukhab Al Afkar vol 5 p 490 et par Cheikh Albani dans la Silsila Daifa vol 12 p 234)

(*) Certains savants ont été d'avis qu'il était un compagnon du Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) tandis que d'autre savants ont dit qu'il était un tabi'i (c'est à dire qu'il n'a pas vu le Prophète mais a vu ses compagnons).


عن ابن أبي مليكة قال : لقد قرأَ عبدالله بن الزبير رضي الله عنهما السَّجدةَ وأَنا شاهدٌ فلم يسجُد فقامَ الحارثُ بنُ عبدِ اللَّهِ فسجدَ فقالَ : يا أميرَ المؤمنينَ ! ما منعَكَ أن تسجُدَ إذ قرأتُ السَّجدةَ ؟
فقالَ : إذا كنتُ في صلاةٍ سجَدتُ وإذا لم أَكُن في صلاةٍ فإنِّي لا أسجُدُ
(رواه الطحاوي في شرح معاني الآثار رقم ٢٠٨٦ و صححه الإمام العيني في نخب الأفكار ج ٥ ص ٤٩٠ و صححه أيضاً الشيخ الألباني في السلسلة الضعيفة ج ١٢ ص ٢٣٤)


Remarque n°2 : La personne qui répète un verset de prosternation car elle souhaite le mémoriser se prosterne uniquement la première fois qu'elle récite le verset et ne se prosterne pas à chaque fois qu'elle le récite

Cheikh 'Otheimine a dit : « Si la personne apprend une sourate et la répète, doit-elle se prosterner à chaque fois qu'elle récite le verset de prosternation ?
La réponse est que si la personne apprend une sourate dans laquelle se trouve un verset de prosternation, alors elle se prosterne uniquement la première fois qu'elle récite le verset et ceci est suffisant ».
(Fath Dhil Jalal Wal Ikram Bi Charh Boulough Al Maram vol 4 p 108)

Remarque n°3 : Il n'est pas légiféré de se prosterner lorsque l'on écoute un verset de prosternation à la télévision ou à la radio

Les savants du comité permanent de la fatwa du Royaume d'Arabie Saoudite ont dit : « Si la personne entend la récitation à travers la radio lorsqu'elle est dans sa voiture, au travail ou autre ou bien si la personne est loin du récitateur alors dans ce cas la prosternation n'est pas légiférée ».
(Majmou' Fatawa Al Lajna Daima ; Al Majmou'a Thaniya vol 6 p 168)

Remarque n°4 : Si une personne entend quelqu'un réciter un verset de prosternation sans qu'elle ne soit assise avec le récitateur, sans qu'elle écoute et suive sa récitation alors dans ce cas il ne lui est pas légiféré de se prosterner

D'après Sa'id Ibn Al Mousayib, 'Othman Ibn 'Affan (qu'Allah l'agrée) a dit: « Certes la prosternation n'est que pour la personne qui s'est assise pour elle ».
(Rapporté par Ibn Abi Chayba dans son Mousannaf n°4247 et authentifié par l'imam Ibn Hajar dans Fath Al Bari 2/558 et par Cheikh Albani dans Moukhtasar Sahih Al Boukhari vol 1 p 323)


عن سعيد بن المسيب قال عثمان بن عفان رضي الله عنه : إنّما السّجدة على من جلس لها
(رواه ابن أبي شيبة في المصنف رقم ٤٢٤٧ و صححه الحافظ ابن حجر في فتح الباري ٥٥٨/٢ و صححه أيضاً الشيخ الألباني في مختصر صحيح البخاري ج ١ ص ٣٢٣)


D'après Abou 'Abder Rahman As Soulami : Salman (qu'Allah l'agrée) est passé vers un groupe de gens assis qui ont récité un verset de prosternation et se sont prosternés.
Quelqu'un a dit à Salman (qu'Allah l'agrée) : Tu ne te prosternes pas ?
Il a dit : « Ce n'est pas pour elle que nous sommes venus ».
(Rapporté par Tahawi dans son Charh Mouchkil Al Athar n°3619 et par 'Abder Razaq dans son Mousannaf n°5909. Il a été authentifié par l'imam Ibn Hajar dans Fath Al Bari 2/558 et par Cheikh Albani dans Moukhtasar Sahih Al Boukhari vol 1 p 323)


عن أبي عبدالرحمن السلمي قال : مرّ سلمان رضي الله عنه على قوم قعود فقرءوا السّجدة فسجدوا
فقيل له : ألا تسجد ؟
فقال : ليس لها غدونا
(رواه الطحاوي في شرح مشكل الآثار رقم ٣٦١٩ و عبدالرزاق في المصنف رقم ٥٩٠٩ و صححه الحافظ ابن حجر في فتح الباري ٥٥٨/٢ و صححه أيضاً الشيخ الألباني في مختصر صحيح البخاري ج ١ ص ٣٢٣)


D'après 'Ata, 'Abdallah Ibn 'Abbas (qu'Allah les agrée lui et son père) a dit: « Certes la prosternation n'est que pour la personne qui s'est assise pour elle. Si tu passes vers des gens qui se prosternent alors il n'y a pas de prosternation pour toi ».
(Rapporté par 'Abder Razaq dans son Mousannaf n°5908 et authentifié par l'imam Nawawi dans Al Majmou' vol 3 p 551)


عن عطاء قال عبدالله بن عباس رضي الله عنهما قال : إنّما السّجدة على من جلس لها فإن مررت فسجدوا فليس عليك سجود
(رواه عبدالرزاق في المصنف رقم ٥٩٠٨ و صححه الإمام النووي في المجموع ج ٣ ص ٥٥١)


Télécharger le dossier complet :





Liste des hadiths
Partager le hadith :    
 
 
 
Vous rencontrez des difficultés pour vous inscrire ou vous désinscrire ou avez remarqué une erreur ? Contactez-Nous : officielhadithdujour[@robase]gmail.com
Services :   Hadith Du Jour   |  Coran en ligne                          Mentions
        
Téléchargements
Hadith du Jour : Service de récéption de hadith