Tous les Hadiths Hadiths Prière Hadiths Ablutions Hadiths Aumône Hadiths Science Hadiths Prophète Hadiths Hajj
Hadiths Coran Hadiths Femme Hadiths Homme Hadiths Mariage Hadiths Parents Hadiths Jeûne Hadiths Ramadan
Hadiths Invocations Hadiths Péché Hadiths Mort Hadiths Paradis Hadiths Enfer Ramadan Hadiths Mosquée
 
 
 

L'importance et la manière de faire le tefsir du Coran 6/9

 
Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Télécharger le dossier complet :


2 : 'Abdallah Ibn Mas'oud (qu'Allah l'agrée)

'Abdallah Ibn Mas'oud (qu'Allah l'agrée) était un compagnon du Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) originaire de La Mecque.
Il est rentré dans l'Islam alors qu'il n'était qu'un petit garçon et était la sixième personne à rentrer dans l'Islam.
Il a effectué les deux émigrations : d'abord vers l'Abyssinie puis vers Médine.
Il est mort en l'an quarante du calendrier hégirien.
(Voir Siyar A'lam An Noubala vol 1 p 461)

Voici quelques textes sur la science de 'Abdallah Ibn Mas'oud (qu'Allah l'agrée) à propos du Coran et de son explication :

D'après Chaqiq Ibn Salama, 'Abdallah Ibn Mas'oud (qu'Allah l'agrée) a dit : « Je jure par Allah que j'ai certes appris directement de la bouche du Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) bid' (*) et soixante-dix sourates.
Je jure par Allah que certes les compagnons du Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) savent que je fais partie des plus savants d'entre eux à propos du Livre d'Allah et je ne suis pas le meilleur d'entre eux ».
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°5000)

(*) Ce terme en arabe désigne un nombre entre trois et neuf. Ainsi il a appris directement du Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) entre soixante treize et soixante-dix neuf sourates du Coran.


عن شقيق بن سلمة قال عبدالله بن مسعود رضي الله عنه : والله لقد أخذتُ من فِي رسول الله صلَّى اللهُ عليه وسلَّم بِضْعًا وَسَبْعِينَ سُورَةً والله لقد علمَ أصحابُ النّبي صلَّى اللهُ عليه وسلَّم أنّي مِن أعْلَمِهِم بكِتابِ اللَّهِ وما أنا بخَيْرِهِم
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٥٠٠٠)


D'après Masrouq, 'Abdallah Ibn Mas'oud (qu'Allah l'agrée) a dit : « Je jure par Celui en dehors de qui aucune divinité ne mérite d'être adorée ! Il n'y a pas une sourate du Livre d'Allah qui ait été révélée sans que je ne sache où elle a été révélée et il n'y a aucun verset du Livre d'Allah qui a été révélé sans que je ne sache pour quelle chose il a été révélé.
Et si je connaissais une personne qui soit plus savante que moi à propos du Livre d'Allah et que le chameau permette de se rendre auprès d'elle (*) alors je me serai certes rendu auprès d'elle ».
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°5002)

(*) C'est à dire que le chameau est un moyen de transport qui permette de se rendre auprès de la personne.


عن مسروق قال عبدالله بن مسعود رضي الله عنه : واللهِ الذي لا إلهَ غيرُه ما أُنزِلَتْ سورةٌ من كتابِ اللهِ إلاّ أنا أعلَمُ أينَ أُنزِلَتْ ولا أُنزِلَتْ آيةٌ من كتابِ اللهِ إلا أنا أعلَمُ فيما أُنزِلَتْ ولو أعلَمُ أحدًا أعلَمَ مني بكتابِ اللهِ تَبلُغُه الإبِلُ لرَكِبتُ إليه
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٥٠٠٢)


D'après Abou Al Ahwas : Nous étions dans la maison de Abou Moussa (qu'Allah l'agrée) avec un groupe des compagnons de 'Abdallah (qu'Allah l'agrée) (1) entrain de regarder un moushaf (2).
Alors 'Abdallah (qu'Allah l'agrée) s'est levé et Abou Mas'oud (qu'Allah l'agrée) a dit : Je n'ai pas connaissance que le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) ait laissé après lui une personne plus savante à propos de ce qu'Allah a révélé que cette personne qui vient de se lever.
Abou Moussa (qu'Allah l'agrée) a dit : Si tu dis cela c'est certes car il assistait lorsque nous étions absents et on lui permettait d'entrer lorsqu'on ne nous le permettait pas.
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2461)

(1) C'est à dire 'Abdallah Ibn Mas'oud (qu'Allah l'agrée).

(2) C'est à dire le Coran sous forme de livre.


عن أبي الأحوص قال : كُنَّا في دَارِ أَبِي مُوسَى رضي الله عنه مع نَفَرٍ مِن أَصْحَابِ عبدِ اللهِ رضي الله عنه وَهُمْ يَنْظُرُونَ في مُصْحَفٍ فَقَامَ عبدُ اللهِ رضي الله عنه
فَقَالُ أَبُو مَسْعُودٍ رضي الله عنه : ما أَعْلَمُ رَسُولَ اللهِ صَلَّى اللَّهُ عليه وَسَلَّمَ تَرَكَ بَعْدَهُ أَعْلَمَ بما أَنْزَلَ اللَّهُ مِن هذا القَائِمِ
فَقالَ أَبُو مُوسَى رضي الله عنه : أَما لَئِنْ قُلْتَ ذَاكَ لقَدْ كانَ يَشْهَدُ إذَا غِبْنَا وَيُؤْذَنُ له إذَا حُجِبْنَا
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٤٦١)


D'après 'Abder Rahman Ibn Abi Leyla : Lorsque les compagnons de 'Abdallah Ibn Mas'oud (qu'Allah l'agrée) se rassemblaient auprès de lui, ils se passaient le moushaf et lisaient et il leur faisait l'explication.
(Rapporté par Abou 'Oubeid dans Fadail Al Quran et authentifié par l'imam Ibn Kathir dans Fadail Al Quran p 210)


عن عبدالرحمن بن أبي ليلى عن عبدالله بن مسعود رضي الله عنه أنَّه كان إذا اجتمع إليه إخوانُه نشَروا المُصحَفَ فقرءوا وفُسِّر لهم
(رواه أبو عبيد وصححه الإمام ابن كثير في فضائل القرآن ص ٢١٠)


Télécharger le dossier complet :
 





Liste des hadiths
Partager le hadith :    
 
 
 
Vous rencontrez des difficultés pour vous inscrire ou vous désinscrire ou avez remarqué une erreur ? Contactez-Nous : officielhadithdujour[@robase]gmail.com
Services :   Hadith Du Jour   |  Coran en ligne                          Mentions
        
Téléchargements
Hadith du Jour : Service de récéption de hadith