Tous les Hadiths Hadiths Prière Hadiths Ablutions Hadiths Aumône Hadiths Science Hadiths Prophète Hadiths Hajj
Hadiths Coran Hadiths Femme Hadiths Homme Hadiths Mariage Hadiths Parents Hadiths Jeûne Hadiths Ramadan
Hadiths Invocations Hadiths Péché Hadiths Mort Hadiths Paradis Hadiths Enfer Ramadan Hadiths Mosquée
 
 
 

Coronavirus : Résumé des croyances et des règles relatives aux épidémies dans l'Islam 12/18

 
Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Consulter le dossier complet au format PDF :


VI. Les règles relatives à la prière et aux mosquées en période de ta'oun

En période d'épidémie, à la base, les prières doivent être accomplies comme elles sont accomplies habituellement.

Ainsi nous n'allons mentionner par la suite qu'une partie des points de jurisprudence qui divergent des périodes habituelles.

Par contre, il est très important que le musulman, même s'il ne prie plus à la mosquée, continue d'être assidu aux prières surérogatoires -rawatib- et à la lecture du Coran comme il le faisait habituellement à la mosquée.

Règle n°1 : Il est permis aux hommes de délaisser la prière en groupe à la mosquée et la prière du vendredi en cas d'épidémie

Il est mentionné dans les textes authentiques que la pluie, la boue, le froid... sont des excuses qui permettent aux hommes de ne pas se rendre dans les mosquées pour y accomplir les prières en commun et la prière du vendredi à cause de la gêne que leur causent ces choses.

Or la gêne causée par la présence de l'épidémie est bien plus grande que la gêne causée par la pluie, le froid ou la boue.

Ainsi par analogie, nous pouvons déduire qu'en période d'épidémie, les prières en commun dans les mosquées et la prière du vendredi ne sont pas obligatoires aux hommes.

D'après Muhammad Ibn Sirin : Dans un jour de pluie, 'Abdallah Ibn 'Abbas (qu'Allah les agrée lui et son père) a dit à son mouadhin (1): « Lorsque tu dis -Ach hadou Anna Muhammadan Rassoulou Lah- alors ne dis pas -Haya 'Ala Salat- (2) mais dis -Sallou Fi Bouyoutikoum- (3) ».
C'est comme si les gens avaient réprouvé cela alors il a dit: « Celui qui était meilleur que moi a fait cela (4). Certes le joumou'a est une obligation mais j'ai certes détesté le fait de vous faire sortir de vos maisons pour vous faire marcher dans la boue et la gadoue glissante ».
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°901 et Mouslim dans son Sahih n°699)

(1) C'est à dire la personne qui fait l'appel à la prière.

(2) C'est à dire qu'il a demandé à celui qui faisait l'appel à la prière de remplacer la phrase -Haya 'Ala Salat- par -Sallou Fi Bouyoutikom-.

(3) Ceci signifie: Priez dans vos maisons.

(4) C'est à dire le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui).


عن محمد بن سيرين قال عبدالله بن عباس رضي الله عنهما لِمُؤَذِّنِه في يَومٍ مَطيرٍ : إذا قلتَ : أشْهدُ أنْ محمدًا رسولُ اللهِ فَلا تَقُلْ حَيِّ علَى الصلاَةِ قُلْ صَلُّوا في بُيُوتِكُم
فكأنَّ النّاسَ اسْتَنْكَرُوا
قال : فَعَلَهُ مَن هو خيْرٌ مِنِّي إنَّ الجُمُعَةَ عَزْمَةٌ وإنِّي كَرِهْتُ أنْ أُحْرِجَكُم فتَمْشونَ في الطِّينِ والدَّحَضِ
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٩٠١ و مسلم في صحيحه رقم ٦٩٩)


D'après 'Abdallah Ibn 'Omar (qu'Allah les agrée lui et son père) : Lors des nuits froides ou pluvieuses, le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) ordonnait au mouadhin (1) de dire : -La prière se fait dans les demeures- (2).
(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°1060 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Abi Daoud)

(1) C'est à dire la personne qui fait l'appel à la prière.

(2) C'est à dire qu'il lui demandait de remplacer la phrase -Haya 'Ala Salat / Venez à la prière- par -As Salat Fi Rihal / La prière se fait dans les demeures-.


عن عبدالله بن عمر رضي الله عنهما أنَّ رسولَ اللَّهِ صلَّى اللَّهُ عليهِ وسلَّمَ كانَ إذا كانَت ليلَةٌ بارِدةٌ أو مَطيرةٌ أمرَ المُناديَ فَنادى : الصَّلاةُ في الرِّحالِ
(رواه أبو داود في سننه رقم ١٠٦٠ و صححه الشيخ الألباني في تحقيق سنن أبي داود)


Cheikh Souleyman Ruheili a dit : « Si le coronavirus est présent dans une région ou que l'état a interdit les rassemblements, il est alors permis d'annuler la prière du vendredi et les prières en groupe dans les mosquées et ainsi il est permis aux gens de prier dans leurs demeures où ils prieront en groupe avec les gens de la maison.
En effet, la présence du coronavirus cause plus de gêne que la pluie et la boue qui sont des excuses pour délaisser la prière du vendredi et les prières en groupe.
Et la personne qui est touchée par la maladie ou qui serait peut-être touchée par la maladie, il lui est interdit d'assister à la prière du vendredi et aux prières en groupe à la mosquée ».
(Tweet du 13/03/20. Voir le lien suivant : Cheikh Souleyman Ruheili)

Règle n°2 : La prière en groupe à la maison est obligatoire pour les hommes qui sont dans la même demeure.

Cheikh Souleyman Ruheili a dit : « L'homme qui est dans sa maison et a avec lui quelqu'un avec qui ils peuvent tous les deux prier en groupe, il lui est obligatoire de prier en groupe dans sa maison.
Et celui qui n'a personne auprès de lui, alors il prie seul.
Et en ce qui concerne la femme, la prière en commun n'est pas obligatoire pour elle et ainsi il n'est pas obligatoire à l'homme d'ordonner à son épouse de prier avec lui ».
(Voir l'audio suivant à 2 m 20 : Cheikh Souleyman Ruheili)

Règle n°3 : Il est recommandé à un homme qui prie dans sa demeure et n'a pas d'autre homme avec lui de prier en groupe avec son épouse et ses enfants.

D'après Abou Bakra (qu'Allah l'agrée) : Le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) est venu pour la prière alors qu'il se trouvait à la sortie de Médine mais il a trouvé que les gens avaient déjà prié.
Il est donc allé dans sa demeure, a regroupé sa famille et a prié comme imam pour eux (*).
(Rapporté par Tabarani dans Al Mou'jam Al Awsat n°4601 et authentifié par Cheikh Albani dans Tamam Al Mina p 155)

(*) Ce hadith montre qu'il est recommandé à la personne qui ne peut pas prier en groupe à la mosquée de prier en groupe avec les membres de sa famille.


عن أبي بكرة رضي الله عنه أنّ رسول الله صلّى الله عليه وسلّم أقبل من نواحي المدينة يريد الصّلاة فوجد النّاس قد صلّوا فمال إلى منزله فجمع أهله فصلّى بهم
(رواه الطبراني في المعجم الأوسط رقم ٤٦٠١ وحسنه الشيخ الألباني في تمام المنة ص ١٥٥)


Consulter le dossier complet au format PDF :
 





Liste des hadiths
Partager le hadith :    
 
 
 
Vous rencontrez des difficultés pour vous inscrire ou vous désinscrire ou avez remarqué une erreur ? Contactez-Nous : officielhadithdujour[@robase]gmail.com
Services :   Hadith Du Jour   |  Coran en ligne                          Mentions
        
Téléchargements
Hadith du Jour : Service de récéption de hadith