Tous les Hadiths Hadiths Prière Hadiths Ablutions Hadiths Aumône Hadiths Science Hadiths Prophète Hadiths Hajj
Hadiths Coran Hadiths Femme Hadiths Homme Hadiths Mariage Hadiths Parents Hadiths Jeûne Hadiths Ramadan
Hadiths Invocations Hadiths Péché Hadiths Mort Hadiths Paradis Hadiths Enfer Ramadan Hadiths Mosquée
 
 
 

Un homme lisait la sourate La Caverne

 
Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Al Bara Ibn 'Azib (qu'Allah l'agrée) : Un homme récitait la sourate Al Kahf (1) alors qu'il y avait à côté de lui un cheval attaché par deux cordes.
Un nuage l'a couvert et se rapprochait peu à peu tandis que le cheval voulait fuir.
Au matin, il s'est rendu vers le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) et lui a mentionné cela.
Alors le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Ceci était la quiétude (2) qui descend avec le Coran ».
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°5011 et Mouslim dans son Sahih n°795)

(1) C'est à dire la sourate n°18.

(2) Les savants divergent à propos de l'explication de la quiétude.
Certains disent qu'il s'agit de la miséricorde, d'autres qu'il s'agit de la tranquillité du coeur et d'autres qu'il s'agit d'un groupe d'anges.
(Voir Charh Sahih Al Boukhari de Cheikh Rajihi vol 9 p 38)


عن البراء بن عازب رضي الله عنه قال : كان رجل يقرأ سورة الكهف وإلى جانبه حصان مربوط بشطنين فتغشته سحابة فجعلت تدنو وتدنو وجعل فرسه ينفر
فلمّا أصبح أتى النّبي صلّى الله عليه وسلّم فذكر ذلك له فقال : تلك السكينة تنزلت بالقرآن
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٥٠١١ و مسلم في صحيحه رقم ٧٩٥)
 




Liste des hadiths
 
 
 
Vous rencontrez des difficultés pour vous inscrire ou vous désinscrire ou avez remarqué une erreur ? Contactez-Nous : officielhadithdujour[@robase]gmail.com
Services :   Hadith Du Jour   |  Coran en ligne                          Mentions
        
Téléchargements
Hadith du Jour : Service de récéption de hadith