Tous les Hadiths Hadiths Prière Hadiths Ablutions Hadiths Aumône Hadiths Science Hadiths Prophète Hadiths Hajj
Hadiths Coran Hadiths Femme Hadiths Homme Hadiths Mariage Hadiths Parents Hadiths Jeûne Hadiths Ramadan
Hadiths Invocations Hadiths Péché Hadiths Mort Hadiths Paradis Hadiths Enfer Ramadan Hadiths Mosquée
 
 
 

Trois points à propos du sacrifice de la odhiya 2/2

 
Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Voir les règles du sacrifice de la odhiya sur le lien suivant : Les règles de la Odhiya

D'après Anas Ibn Malik (qu'Allah l'agrée): Le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a pratiqué la odhiya en sacrifiant deux béliers cornus de couleur blanche avec un petit peu de noir. Il les a sacrifié lui-même et a prononcé le nom d'Allah (1) et a fait le tekbir (2). Il a mis son pied sur le flanc des deux bêtes.
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°5558 et Mouslim dans son Sahih n°1966)

(1) C'est à dire qu'il a dit -Bismillah-.

(2) C'est à dire qu'il a dit: -Allahou Akbar-.


عن أنس بن مالك رضي الله عنه قال : ضحى النّبي صلّى الله عليه وسلّم بكبشين أملحين أقرنين ذبحهما بيده وسمّى وكبّر ووضع رجله على صفاحهما
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٥٥٥٨ و مسلم في صحيحه رقم ١٩٦٦)


2- Le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit -Bismillah- au moment du sacrifice

La majorité des savants sont d'avis que le musulman doit forcément dire -Bismillah- au moment où il sacrifie un animal pour que sa viande soit permise.
S'il délaisse volontairement le fait de dire -Bismillah- alors la viande de cette bête ne sera pas permise.
(Al Majmou' de l'imam Nawawi vol 8 p 387)

Allah a dit dans la sourate Al An'am n°6 verset 121 (traduction rapprochée du sens du verset) : « Et ne mangez pas ce sur quoi le nom d'Allah n'a pas été mentionné car ceci est certes une perversité ».


قال الله تعالى : وَلَا تَأْكُلُوا مِمَّا لَمْ يُذْكَرِ اسْمُ اللَّهِ عَلَيْهِ وَإِنَّهُ لَفِسْقٌ
(سورة الأنعام ١٢١)


Si le musulman oublie de dire -Bismillah- au moment du sacrifice alors la viande du sacrifice est tout de même permise.

D'après 'Ikrima, 'Abdallah Ibn 'Abbas (qu'Allah les agrée lui et son père) a dit : « Certes le nom d'Allah est à l'intérieur du musulman. Ainsi s'il sacrifie et oublie de prononcer le nom d'Allah alors qu'il mange.
Par contre si une personne parmi les Madjous (*) prononce le nom d'Allah alors ne mange pas de cette viande ».
(Rapporté par 'Abder Razaq dans son Mousannaf n°8548 et authentifié par l'imam Ibn Hajar dans Fath Al Bari 9/624)

(*) Les Madjous sont des associateurs qui vouent une adoration au feu qu'ils voient comme étant le créateur du bien.
Et ils ont également comme croyance que l'obscurité est le créateur du mal.
(Voir par exemple Charh Al 'Aqida Wasitiya de Cheikh 'Otheimine vol 2 p 221)


عن عكرمة قال عبدالله بن عباس رضي الله عنهما : إنّ في المسلم اسم الله فإن ذبح ونسي اسم الله فليأكل وإن ذبح المجوسي وذكر اسم الله فلا تأكله
(رواه عبدالرزاق في المصنف رقم ٨٥٤٨ وصححه الحافظ ابن حجر في فتح الباري ٦٢٤/٩)


Remarque : Si la personne ne sait pas dire -Bismillah- en arabe, elle peut dire le sens de cette parole -Au Nom d'Allah- dans la langue qu'elle connait.

Cheikh 'Otheimine a dit : « Si la personne n'est pas arabe et prononce le nom d'Allah dans la langue qu'elle parle alors il n'y a pas de mal car Allah n'impose pas à une personne une chose dont elle n'est pas capable.
Par contre, si la personne est arabe et connait le fait de dire -Bismillah- alors il n'est pas valable qu'elle prononce le nom d'Allah dans une autre langue que l'arabe ».
(Fatawa Al Aqaliyat Mouslim p 631)

3- Le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a également dit -Allahou Akbar- au moment du sacrifice

Les savants sont en consensus sur le fait qu'il est recommandé de dire -Allahou Akbar- au moment où on sacrifie une bête pour une adoration (la odhiya, le hadhi pour la personne qui fait le hajj ou la 'omra...)
(Hachiya Ar Rawd Al Mourbi' de Cheikh 'Abder Rahman Ibn Qasim vol 4 p 227)

Ils sont également en consensus sur le fait que cela n'est pas obligatoire.
(Tawdih Al Ahkam de Cheikh Al Bassam vol 7 p 76)

Allah a dit dans la sourate Al Hajj n°22 verset 37 (traduction rapprochée du sens du verset) : « Ainsi Nous vous les avons assujettis (1) afin que vous fassiez le tekbir d'Allah (2) pour vous avoir guidé Et annonce la bonne nouvelle aux bienfaisants ».

(1) C'est à dire les bovins et les camélidés qui sont sacrifiés pour Allah.

(2) Le tekbir est le fait de dire -Allahou Akbar-.


قال الله تعالى : كَذَٰلِكَ سَخَّرَهَا لَكُمْ لِتُكَبِّرُوا اللَّهَ عَلَىٰ مَا هَدَاكُمْ وَبَشِّرِ الْمُحْسِنِينَ
(سورة الحج ٣٧)


D'après Ibn Wahb, Jabir Ibn Zayd (mort en 103 du calendrier hégirien) a dit à propos de la parole d'Allah -afin que vous fassiez le tekbir d'Allah pour vous avoir guidé- : « C'est à dire lorsque vous les sacrifiez durant ces jours ».
(Rapporté par Tabari dans son Tefsir n°25281 et sa chaîne de transmission est authentique)


عن ابن وهب قال جابر بن زيد في قوله الله لِتُكَبِّرُوا اللَّهَ عَلَىٰ مَا هَدَاكُمْ : على ذبحها في تلك الأيّام
(رواه الطبري في تفسيره رقم ٢٥٢٨١ وسنده صحيح)



Remarque : Le fait de dire -Allahou Akbar- est également recommandé lorsque l'on sacrifie une bête pour sa viande uniquement et pas dans un but d'adoration.
(Charh Boulough Al Maram de Cheikh 'Otheimine vol 14 p 335)

D'après Abou Al Mou'tamir : Lorsque Anas Ibn Malik (qu'Allah l'agrée) sacrifiait une bête, il disait : -Bismillah Allahou Akbar-.
(Rapporté par Mousadad et sa chaîne de transmission est authentique comme ceci est mentionné dans Al Matalib Al 'Aliya n°2316)


عن أبي المعتمر قال : كان أنس بن مالك إذا ذبح قال : بسم الله الله أكبر
(رواه مسدد و سنده صحيح كما في المطالب العالية رقم ٢٣١٦)
 





Liste des hadiths
Partager le hadith :    
 
 
 
Vous rencontrez des difficultés pour vous inscrire ou vous désinscrire ou avez remarqué une erreur ? Contactez-Nous : officielhadithdujour[@robase]gmail.com
Services :   Hadith Du Jour   |  Coran en ligne                          Mentions
        
Téléchargements
Hadith du Jour : Service de récéption de hadith