Tous les Hadiths Hadiths Prière Hadiths Ablutions Hadiths Aumône Hadiths Science Hadiths Prophète Hadiths Hajj
Hadiths Coran Hadiths Femme Hadiths Homme Hadiths Mariage Hadiths Parents Hadiths Jeûne Hadiths Ramadan
Hadiths Invocations Hadiths Péché Hadiths Mort Hadiths Paradis Hadiths Enfer Ramadan Hadiths Mosquée
 
 
 

Parmi les règles du commerce : le fait de faire deux ventes en une seule

 
Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a interdit de faire deux ventes en une seule.
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°1231 qui l'a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Tirmidhi)


عن أبي هريرة رضي الله عنه قال : نهى رسولُ اللهِ صلَّى اللهُ عليهِ وسلَّمَ عن بيعتينِ في بَيعةٍ
( رواه الترمذي في سننه رقم ١٢٣١ و صححه و صححه أيضاً الشيخ الألباني في تحقيق سنن الترمذي)


D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui fait deux ventes en une seule (*) a le prix le plus bas ou l'usure (**) ».
(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°3461 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Abi Daoud)


عن أبي هريرة رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : من باع بَيعَتَينِ في بَيعةٍ فله أوكسُهما أو الرِّبا
(رواه أبو داود في سننه رقم ٣٤٦١ و حسنه الشيخ الألباني في تحقيق سنن أبي داود)


(*) L'imam Ibn Qoutayba (mort en 276) a dit: « C'est à dire qu'un homme achète par exemple une marchandise qu'il devra régler dans deux mois pour deux dinars et s'il ne paye qu'à trois mois alors son prix est de trois dinars ».
(Gharib Al Hadith 1/18)

D'après 'Abder Rahman, 'Abdallah Ibn Mas'oud (qu'Allah l'agrée) a dit : Le fait de faire deux ventes en une seule est de l'usure. Il s'agit du fait qu'un homme dise : « Si tu payes la marchandise comptant alors c'est tel prix mais si tu la payes plus tard alors c'est tant ».
(Rapporté par Ibn Abi Chayba dans son Mousannaf n°20828 et authentifié par Cheikh Albani dans Irwa Al Ghalil vol 5 p 148)

(**) C'est à dire que si la marchandise est réglée en donnant le montant le plus élevé alors cette transaction est de l'usure ce qui est interdit dans l'Islam.


عن عبدالرحمن قال عبدالله ابن مسعود رضي الله عنه : صَفقتانِ في صفقةٍ ربًا . أن يقولَ الرَّجلُ : إن كانَ بنقدٍ فبِكذا وإن كانَ إلى أجل فبِكذا
(رواه ابن أبي شيبة في مصنفه رقم ٢٠٨٢٨ و صححه الشيخ الألباني في إرواء الغليل ج ٥ ص ١٤٨)


Cheikh Albani a dit dans la Silsila Sahiha vol 5 p 426: « Sache, ô mon frère musulman, que cette pratique qui est répandue entre les commerçants aujourd'hui, que l'on appelle ''Bay' Taqsit'' et qui consiste à prendre un surplus d'argent en contre-partie d'un délai et plus le délai est long plus le surplus est important est certes une pratique commerciale qui n'est pas conforme à la législation islamique. Et de plus elle est en contradiction avec l'esprit de l'islam qui est basé sur le fait de faciliter aux gens, d'être compatissant envers eux et de leur alléger les choses comme dans la parole du Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui): -Qu'Allah fasse miséricorde au serviteur facile lorsqu'il vend, facile lorsqu'il achète, facile lorsqu'il rend une dette- (Rapporté par Boukhari dans son Sahih)... ».
 




Liste des hadiths
 
 
 
Vous rencontrez des difficultés pour vous inscrire ou vous désinscrire ou avez remarqué une erreur ? Contactez-Nous : officielhadithdujour[@robase]gmail.com
Services :   Hadith Du Jour   |  Coran en ligne                          Mentions
        
Téléchargements
Hadith du Jour : Service de récéption de hadith