Tous les Hadiths Hadiths Prière Hadiths Ablutions Hadiths Aumône Hadiths Science Hadiths Prophète Hadiths Hajj
Hadiths Coran Hadiths Femme Hadiths Homme Hadiths Mariage Hadiths Parents Hadiths Jeûne Hadiths Ramadan
Hadiths Invocations Hadiths Péché Hadiths Mort Hadiths Paradis Hadiths Enfer Ramadan Hadiths Mosquée
 
 
 

Les piliers du jeûne 14/19

 
Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Remarque n°1 : La sortie du sang du corps du jeûneur de manière involontaire n'annule pas le jeûne par consensus des savants.

(Charh Kitab As Siyam Min Al Mouwata de Cheikh Souleyman Ruheili, cours n°11 à 39 m 30)

Cheikh Al Islam Ibn Taymiya (mort en 728 du calendrier hégirien) a dit : « En ce qui concerne la sortie du sang que l'on ne peut pas éviter comme le sang de la métrorragie, le sang qui sort d'une blessure, lorsque la personne saigne du nez et ce qui ressemble à cela alors ceci n'annule pas le jeûne ».
(Majmou' Al Fatawa 25/267)

Remarque n°2 : Le fait de faire des analyses sanguines durant le jeûne.

Les savants, qu'ils soient d'avis que la hijama annule le jeûne ou pas, sont tous d'accord sur le fait que le fait de se faire piquer pour prendre une petite quantité de sang n'annule pas le jeûne.

Voir : Fatawa Al Lajna Daima vol 10 p 263 ; Fatawa Arkan Al Islam de Cheikh 'Otheimine p 478 ; Touhfatoul Ikhwan Fi Fiqh As Siyam Wa Dourous Ramadan de Cheikh Al Fawzan p 50.

Remarque n°3 : Le don de sang durant le jeûne

Lors du don de sang, une quantité importante de sang est prélevée chez le jeûneur et ainsi certains savants ont fait une analogie avec la hijama et ont dit que le don de sang annule le jeûne.
(Voir par exemple Fatawa Arkan Al Islam de Cheikh 'Otheimine p 478)

Ainsi, le plus prudent, comme pour la hijama, est de ne pas faire de don de sang durant la journée de jeûne et de retarder cela jusqu'à la nuit.

Cheikh 'Abdel 'Aziz Ibn Baz a dit : « En ce qui concerne le don de sang, le plus prudent est de le retarder et de le pratiquer après la rupture du jeûne car en général la quantitié de sang est importante et ceci ressemble donc à la hijama ».
(Majmou' Al Fatawa vol 15 p 273)

Par contre, en cas de nécessité médicale, il n'y a pas de mal à faire un don de sang durant le jeûne et le jeûne n'est pas annulé par cela de la même manière qu'il n'est pas annulé par la hijama comme cela à été expliqué précédemment.

Télécharger le dossier complet :
 





Liste des hadiths
Partager le hadith :    
 
 
 
Vous rencontrez des difficultés pour vous inscrire ou vous désinscrire ou avez remarqué une erreur ? Contactez-Nous : officielhadithdujour[@robase]gmail.com
Services :   Hadith Du Jour   |  Coran en ligne                          Mentions
        
Téléchargements
Hadith du Jour : Service de récéption de hadith