Tous les Hadiths Hadiths Prière Hadiths Ablutions Hadiths Aumône Hadiths Science Hadiths Prophète Hadiths Hajj
Hadiths Coran Hadiths Femme Hadiths Homme Hadiths Mariage Hadiths Parents Hadiths Jeûne Hadiths Ramadan
Hadiths Invocations Hadiths Péché Hadiths Mort Hadiths Paradis Hadiths Enfer Ramadan Hadiths Mosquée
 
 
 

Les piliers du jeûne 13/19

 
Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Quelques points sur des choses qui n'annulent pas le jeûne

Point n°1 : La Hijama n'annule pas le jeûne

La hijama consiste a appliquer une ventouse sur certaines parties du corps puis à faire de légères incisions pour faire sortir du sang. C'est ce que les gens appellent communément -une saignée-.

Les savants sont en divergence à propos de la hijama, est-ce qu'elle annule le jeûne ou pas ?

La majorité des savants sont d'avis que la hijama n'annule pas le jeûne.

L'imam Chafi'i (mort en 204 du calendrier hégirien) a dit : « Ce que je connais des compagnons du Prophète (qu'Allah les agrée tous), des tab'ins (*) et de la majorité des gens de science est que le jeûne de personne n'est annulé par la hijama ».
(Fath Al Bari 4/177)

(*) C'est à dire la génération qui a appris avec les compagnons du Prophète.

L'imam Ibn Houbeyra (mort en 560 du calendrier hégirien) a dit : « Les quatre imams sont en consensus sur le fait que la hijama n'annule pas le jeûne.
À l'exception de l'imam Ahmed qui était d'avis que la hijama annule le jeûne de celui qui la pratique et le jeûne de celui sur qui on la pratique. Il se basait sur le hadith qui est rapporté sur cela. ».
(Ijma' Al A'ima Al Arba'a Wa Ikhtilafouhoum n°678, vol 1 p 290)

Les savants qui sont d'avis que la hijama annule le jeûne se basent sur le hadith suivant:

D'après Rafi' Ibn Khadij (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « La personne qui fait la hijama et celle sur qui on la fait ont annulé leur jeûne ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°774 qui l'a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Tirmidhi)


عن رافع بن خديج رضي الله عنه قال النّبي صلّى الله عليه و سلّم : أفطرَ الحاجمُ والمَحجومُ
(رواه الترمذي في سننه رقم ٧٧٤ و صححه و صححه أيضاً الشيخ الألباني في تحقيق سنن الترمذي)


Ce hadith a été abrogé comme le montre le hadith suivant :

(Voir Al Mouhala de l'imam Ibn Hazm vol 6 p 205 ; Wabal Al Ghamam de l'imam Chawkani vol 1 p 498)

D'après Anas Ibn Malik (qu'Allah l'agrée) : La première fois que la hijama a été interdite pour le jeûneur est lorsque Ja'far Ibn Abi Talib (qu'Allah l'agrée) a fait la hijama.
Le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) est passé vers lui et a dit : « Ces deux là ont rompu le jeûne ».
Puis le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a accordé une facilité au jeûneur concernant la hijama.
Thabit Al Bounani a dit : Et Anas (qu'Allah l'agrée) faisait la hijama alors qu'il jeûnait.
(Rapporté par Daraqoutni dans As Sounan n°2260 et authentifié par Cheikh Albani dans Takhrij At Tankil p 795)


عن أنس بن مالك رضي الله عنه قال : أوّل ما كُرِهت الحجامة للصّائم أن جعفر بن أبي طالب رضي الله عنه احتجم وهو صائم
فمرّ به النّبي صلّى الله عليه وسلّم فقال : أفطر هذان
ثمّ رخّص النّبي صلّى الله عليه وسلّم بعد في الحجامة للصّائم
قال ثابت البناني : وكان أنس رضي الله عنه يحتجم وهو صائم
(رواه الدارقطني في سننه رقم ٢٢٦٠ و صححه الشيخ الألباني في تخريج التنكيل ص ٧٩٥)


Voici quelques autres textes sur le sujet :

D'après 'Abdallah Ibn 'Abbas (qu'Allah les agrée lui et son père) : Le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a fait la hijama alors qu'il était en état de sacralisation (*) et il a fait la hijama alors qu'il jeûnait.
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°1938)

(*) C'est à dire pour le hajj ou la 'omra.


عن عبدالله بن عباس رضي الله عنهما أنَّ النبيَّ صَلَّى اللهُ عليه وسلَّمَ احْتَجَمَ وهو مُحْرِمٌ واحْتَجَمَ وهو صَائِمٌ
(رواه البخاري في صحيحه رقم ١٩٣٨)


D'après Abou Dhabian, 'Abdallah Ibn 'Abbas (qu'Allah les agrée lui et son père) a dit à propos de la hijama pour le jeûneur : « La rupture du jeûne est par ce qui rentre et pas par ce qui sort ».
(Rapporté par Ibn Abi Chayba dans son Moussannaf n°9569 et authentifié par Cheikh Albani dans Irwa Al Ghalil vol 4 p 79)


عن أبي ظبيان عن عبدالله بن عباس رضي الله عنهما في الحجامة للصائم قال : الفطر ممّا دخل وليس ممّا يخرج
(رواه ابن أبي شيبة في المصنف رقم ٩٥٦٩ و صححه الشيخ الألباني في إرواء الغليل ج ٤ ص ٧٩)


D'après Oum 'Alqama : Nous étions auprès de 'Aicha (qu'Allah l'agrée) avec ses neveux alors que nous jeûnions et nous pratiquions la hijama et elle ne nous interdisait pas cela.
(Rapporté par Boukhari dans Al Tarikh Al Kabir vol 2 p 180 et sa chaîne de transmission est authentique comme ceci est mentionné dans l'ouvrage Al Jami' Li Ahkam As Siyam n°748)


عن أم علقمة قالت : كنّا نحتجم عند عائشة رضي الله عنها ونحن صيام وبنو أخي عائشة فلا تنهاهم
(رواه البخاري في التاريخ الكبير ج ٢ ص ١٨٠ و سنده حسن كما في كتاب الجامع لأحكام الصيام رقم ٧٤٨)


D'après Abou Al Moutawakil : J'ai questionné Abou Sa'id Al Khoudri (qu'Allah l'agrée) à propos d'un jeûneur qui fait la hijama.
Il a dit : « Oui. Il n'y a pas de mal à cela ».
(Rapporté par 'Ali Ibn Houjr dans ses hadiths d'après Isma'il Ibn Ja'far n°125 et authentifié par Cheikh Zakariya Ibn Ghoulam Al Bakistani dans son ouvrage Ma Saha Min Athar As Sahaba Fil Fiqh p 642)


عن أبي المتوكل أنّه سأل أبا سعيد الخدري رضي الله عنه عن الصائم يحتجم فقال : نعم لا بأس به
(رواه علي بن حجر في حديثه عن إسماعيل بن جعفر رقم ١٢٥ صححه الشيخ زكريا بن غلام الباكستاني في كتابه ما صح من آثار الصحابة في الفقه ص ٦٤٢)


D'après Ach Cha'bi : Husseyn Ibn 'Ali Ibn Abi Talib (qu'Allah l'agrée) (*) a fait la hijama alors qu'il jeûnait.
(Rapporté par 'Abder Razaq dans son Mousannaf n°7544 et sa chaîne de transmission est authentique comme ceci est mentionné dans l'ouvrage Al Jami' Li Ahkam As Siyam n°744)

(*) Il s'agit du petit-fils du Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui).


عن الشعبي قال : احتجم حسين بن علي بن أبي طالب وهو صائم
(رواه عبدالرزاق في المصنف رقم ٧٥٤٤ و سنده صحيح كما في كتاب الجامع لأحكام الصيام رقم ٧٤٤)


D'après Hicham Ibn 'Orwa : Mon père 'Orwa Ibn Zoubayr (mort en 94 du calendrier hégirien) faisait la hijama alors qu'il jeûnait puis il ne rompait pas le jeûne.
(Rapporté par l'imam Malik dans son Mouwata n°722 et authentifié par Cheikh Salim Al Hilali dans sa correction du Mouwata vol 2 p 332)


عن هشام بن عروة عن أبيه أنّه كان يحتجم وهو صائم ثمّ لا يفطر
(رواه الإمام مالك في الموطأ رقم ٧٢٢ و صححه الشيخ سليم الهلالي في تحقيق الموطأ ج ٢ ص ٣٣٢)


En conclusion, la hijama n'annule pas le jeûne mais le mieux et le plus prudent est de s'en écarter durant le jeûne et de la pratiquer la nuit en cas de besoin.

L'imam Chafi'i (mort en 204 du calendrier hégirien) a dit : « Si une personne délaisse la hijama par précaution alors ceci est préférable pour moi ».
(Fath Al Bari 4/177)

L'imam Chawkani (mort en 1250 du calendrier hégirien) a dit: « Dans tous les cas, le fait que le jeûneur s'écarte de la hijama est meilleur ».
(Neyl Al Awtar Min Asrar Mountaqa Al Akhbar vol 8 p 286)

Télécharger le dossier complet :
 





Liste des hadiths
Partager le hadith :    
 
 
 
Vous rencontrez des difficultés pour vous inscrire ou vous désinscrire ou avez remarqué une erreur ? Contactez-Nous : officielhadithdujour[@robase]gmail.com
Services :   Hadith Du Jour   |  Coran en ligne                          Mentions
        
Téléchargements
Hadith du Jour : Service de récéption de hadith