Tous les Hadiths Hadiths Prière Hadiths Ablutions Hadiths Aumône Hadiths Science Hadiths Prophète Hadiths Hajj
Hadiths Coran Hadiths Femme Hadiths Homme Hadiths Mariage Hadiths Parents Hadiths Jeûne Hadiths Ramadan
Hadiths Invocations Hadiths Péché Hadiths Mort Hadiths Paradis Hadiths Enfer Ramadan Hadiths Mosquée
 
 
 

Les mérites et les règles de la lecture du Coran 6/55

 
Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Télécharger le dossier complet :


Mérite n°5 : L'exemple du croyant qui lit le Coran est celui d'un fruit avec une belle apparence et un bon goût

D'après Abou Moussa Al Ach'ari (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « L'exemple du croyant qui lit le Coran (1) et le met en pratique est celui du cédrat: son odeur est bonne et son goût est bon (2).
L'exemple du croyant qui ne lit pas le Coran et le met en pratique est celui de la datte: elle n'a pas d'odeur et son goût est sucré.
L'exemple de l'hypocrite (3) qui lit le Coran est celui du myrte: son odeur est bonne (4) mais son goût est amer.
Et l'exemple de l'hypocrite qui ne lit pas le Coran est celui de la coloquinte: son goût est très mauvais et son odeur est âcre.
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°5059 et Mouslim dans son Sahih n°797)

(1) C'est à dire le croyant dont l'habitude est de lire le Coran et pas le croyant qu'il l'a lu simplement une fois.
Et de la même manière, dans les phrases qui suivent, le sens voulu par la personne qui ne lit pas le Coran est celle dont l'habitude est de ne pas lire le Coran.

La lecture du Coran est une habitude à prendre et pas un acte que l'on pratique de manière occasionnel.
(Charh Sahih Mouslim de Cheikh Al Etiopi vol 16 p 292)

(2) C'est à dire que la foi de la personne est représentée par le gôut du fruit et la lecture du Coran est représentée par la bonne odeur du fruit.
(Charh Sahih Al Boukhari de Cheikh Rajihi vol 13 p 798)

(3) Un hypocrite est une personne qui montre volontairement l'Islam de manière extérieure mais qui n'est pas musulmane dans son coeur.

(4) Ce hadith montre le mérite de la lecture du Coran car la lecture, qui est représentée par la bonne odeur des fruits, est présente que ce soit chez le croyant ou chez l'hypocrite.
(Fadail Al Quran de l'imam Ibn Kathir p 173)

De plus, ce hadith montre également que l'objectif qui est voulu par la lecture du Coran est le fait de le mettre en pratique.
(Charh Sahih Mouslim de Cheikh Al Etiopi vol 16 p 296)


عن أبي موسى الأشعري رضي الله عنه قال النّبي صلّى الله عليه و سلّم : المؤمن الذي يقرأ القرآن ويعمل به كالأترجة طعمها طيب وريحها طيب
والمؤمن الذي لا يقرأ القرآن ويعمل به : كالتمرة طعمها طيب ولا ريح لها
ومثل المنافق الذي يقرأ القرآن كالريحانة ريحها طيب وطعمها مر
ومثل المنافق الذي لا يقرأ القرآن كالحنظلة طعمها خبيث وريحها مر
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٥٠٥٩ و مسلم في صحيحه رقم ٧٩٧)


Mérite n°6 : La lecture du Coran est la meilleure chose par laquelle on se rapproche d'Allah

D'après Farwa Ibn Nawfal Al Achja'i : J'étais le voisin de Al Khabab Ibn Al Arat (qu'Allah l'agrée) et une fois nous sommes sortis de la mosquée et il a pris ma main et a dit : « Ô Farwa ! Rapproche toi d'Allah par ce que tu peux mais certes tu ne te rapprocheras pas d'Allah par une chose qu'Il aime plus que Sa parole (*) ».
(Rapporté par Al Hakim dans son Moustadrak n°3709 qui l'a authentifié et l'imam Dhahabi l'a approuvé. Il a également été authentifié par l'imam Al Bayhaqi dans son ouvrage Al Asma Wa Sifat n°514)

(*) C'est à dire par la lecture du Coran qui est la parole d'Allah.
Voir le lien suivant : Le Coran est la parole d'Allah


عن فروة بن نوفل الأشجعي قال : كنت جار الخباب بن الأرت رضي الله عنه فخرجنا مرّة من المسجد فأخذ بيدي فقال : يا فروة ! تقرب إلى الله بما استطعت فإنّك لن تقرّب إليه بشيء أحبّ إليه من كلامه
( رواه الحاكم في المستدرك رقم ٣٧٠٩ و صححه ووافقه الذهبي و صححه أيضاً البيهقي في كتابه الأسماء و الصفات رقم ٥١٤)


Mérite n°7 : La lecture du Coran est un bienfait si grand qu'il mérite que l'on jalouse la personne à qui il a été accordé

D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Il n'y a de jalousie (1) que dans deux choses: un homme à qui Allah a enseigné le Coran qu'il récite nuit et jour.
Alors un de ses voisins l'entend et dit: Malheur à moi ! Si seulement il m'avait été donné ce qui a été donné à untel j'aurais alors oeuvré comme il oeuvre (2).
Et un homme à qui Allah a donné de l'argent qu'il dépense abondamment dans la vérité alors un autre homme dit: Malheur à moi ! Si seulement il m'avait été donné ce qui a été donné à untel j'aurais alors oeuvré comme il œuvre (2) ».
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°5026 et Mouslim dans son Sahih n°815)

(1) Le sens de la jalousie ici est -Al Ghibta- qui signifie le fait de souhaiter avoir la même chose que l'autre personne mais sans que le bienfait ne soit retiré de l'autre personne.

(2) Ici, la seconde personne obtient avec sa bonne intention la même récompense que celui qui a oeuvré.
(Voir Charh Sahih Al Boukhari de Cheikh Rajihi vol 9 p 58/59)

Voir également le hadith suivant : Il y a quatre types de personnes dans la vie d'ici-bas


عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلّى الله عليه و سلّم : لا حسد إلاّ في اثنتين : رجل علّمه الله القرآن فهو يتلوه آناء الليل وآناء النهار فسمعه جار له فقال : ليتني أُوتِيتُ مثل ما أُوتِي فلان فعملت مثل ما يعمل
ورجل آتاه الله مالاً فهو يهلكه في الحق فقال رجل : ليتني أُوتِيتُ مثل ما أُوتِي فلان فعملت مثل ما يعمل
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٥٠٢٦ و مسلم في صحيحه رقم ٨١٥)


Télécharger le dossier complet :
 




Liste des hadiths
 
 
 
Vous rencontrez des difficultés pour vous inscrire ou vous désinscrire ou avez remarqué une erreur ? Contactez-Nous : officielhadithdujour[@robase]gmail.com
Services :   Hadith Du Jour   |  Coran en ligne                          Mentions
        
Téléchargements
Hadith du Jour : Service de récéption de hadith