Tous les Hadiths Hadiths Prière Hadiths Ablutions Hadiths Aumône Hadiths Science Hadiths Prophète Hadiths Hajj
Hadiths Coran Hadiths Femme Hadiths Homme Hadiths Mariage Hadiths Parents Hadiths Jeûne Hadiths Ramadan
Hadiths Invocations Hadiths Péché Hadiths Mort Hadiths Paradis Hadiths Enfer Ramadan Hadiths Mosquée
 
 
 

Les mérites et les règles de la lecture du Coran 19/55

 
Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Télécharger le dossier complet :


Remarque n°1 : Des savants des quatre écoles juridiques ont mentionné la permission pour l'enfant de toucher le moushaf sans être en état d'ablution car l'enfant a grand besoin d'apprendre le Coran et lui imposer d'être systématiquement en état d'ablution est particulièrement compliqué.

L'imam Malik Ibn Anas (mort en 179 du calendrier hégirien) a dit : « J'espère que le fait que les enfants touchent les masahifs (pluriel de moushaf) pour l'apprentissage sans être en état d'ablution soit permis ».
(Mawahib Al Jalil vol 1 p 470)

Voir pour l'école Hanafite : Tabyin Al Haqaiq Charh Kanz Ad Daqaiq de l'imam Al Zayla'i vol 1 p 58
Pour l'école Chafi'ite : Al Majmou' de l'imam Nawawi vol 2 p 81/82
Pour l'école Hanbalite : Tashih Al Fourou' Ma'a Al Fourou' de l'imam Al Mardaway vol 1 p 242/243

Remarque n°2 : La traduction du Coran dans une autre langue ou le livre comprenant le Coran en arabe et dans une autre langue ont-ils le même jugement que le moushaf ?
Et ainsi est-il permis de les toucher sans être en état d'ablution ?

- Tout d'abord, en ce qui concerne la traduction du Coran dans une autre langue, le jugement est que cette traduction ne prend pas le jugement du Coran et ainsi il est permis de la toucher sans être en état d'ablution.

Cheikh 'Abdel 'Aziz Ibn Baz a dit : « La traduction du Coran n'a pas le même jugement que le moushaf ».
(Fatawa Nour 'Ala Darb vol 26 p 327)

- Ensuite, en ce qui concerne le livre comprenant le Coran en arabe et sa traduction dans une autre langue, les savants disent que ce livre a le jugement d'un livre d'explication du Coran (Tefsir).

Cheikh 'Abdel 'Aziz Ibn Baz a dit : « Si, avec le Coran en arabe, il y a sa traduction, alors le jugement est celui des livres d'explications du Coran ».
(Voir l'audio suivant : Cheikh Ibn Baz)

La majorité des savants sont d'avis qu'il est permis à la personne qui n'est pas en état d'ablution de toucher les livres d'explication du Coran (Tefsir).
(Al Mawsou'a Al Fiqhiya Al Koweitiya vol 13 p 97)

Remarque n°3 : Le Coran qui est enregistré sur les téléphones portables ou les tablettes n'a pas le même jugement que le moushaf et ainsi il est permis de lire et de tourner les pages sans être en état d'ablution.

Question : Quel est le jugement concernant les téléphones portables dans lesquels se trouvent le moushaf, est-ce que ces téléphones prennent le jugement du moushaf ?

Réponse de Cheikh 'Abdel Mouhsin Al 'Abad : « Non. Ces téléphones ne prennent pas le jugement du moushaf.
Lorsque quelqu'un a avec lui un téléphone dans lequel le moushaf est enregistré, nous ne disons pas qu'il a avec lui un moushaf et qu'il ne doit le toucher qu'en état de pureté ».
(Séance de Fatawa du 09/09/1430 à 6m40)

Télécharger le dossier complet :
 




Liste des hadiths
 
 
 
Vous rencontrez des difficultés pour vous inscrire ou vous désinscrire ou avez remarqué une erreur ? Contactez-Nous : officielhadithdujour[@robase]gmail.com
Services :   Hadith Du Jour   |  Coran en ligne                          Mentions
        
Téléchargements
Hadith du Jour : Service de récéption de hadith