Tous les Hadiths Hadiths Prière Hadiths Ablutions Hadiths Aumône Hadiths Science Hadiths Prophète Hadiths Hajj
Hadiths Coran Hadiths Femme Hadiths Homme Hadiths Mariage Hadiths Parents Hadiths Jeûne Hadiths Ramadan
Hadiths Invocations Hadiths Péché Hadiths Mort Hadiths Paradis Hadiths Enfer Ramadan Hadiths Mosquée
 
 
 

Les mérites et les règles de la lecture du Coran 14/55

 
Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Télécharger le dossier complet :


Remarque n°3 : La récompense de la lecture du Coran est acquise même si la personne ne comprend pas le sens de ce qu'elle lit.

Cheikh 'Otheimine a dit : « La personne est récompensée et rétribuée pour la lecture du Coran qu'elle comprenne son sens ou qu'elle ne le comprenne pas.
Mais il convient qu'elle fasse tous les efforts possibles afin de comprendre le sens et de l'étudier avec les savants fiables... ».
(Fatawa Al Aqaliyat Al Mouslima p 432)

Remarque n°4 : Il y a des textes qui ont été rapportés sur le mérite de lire le Coran dans le moushaf spécifiquement (c'est à dire le Coran en livre).

D'après 'Abdallah Ibn Mas'oud (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Celui à qui il plaît d'aimer Allah et son Prophète qu'il lise dans le moushaf ».
(Rapporté par Abou Nou'aym et authentifié par Cheikh Albani dans Silsila Sahiha n°2342)


عن عبدالله بن مسعود رضي الله عنه قال رسول الله صلّى الله عليه و سلّم : من سرّه أن يحبّ الله و رسوله فليقرأ في المصحف
(رواه أبو نعيم و حسنه الشيخ الألباني في السلسلة الصحيحة رقم ٢٣٤٢)


D'après Zir Ibn Houbaych, 'Abdallah Ibn Mas'oud (qu'Allah l'agrée) a dit : « Ayez toujours le regard posé sur le moushaf ».
(Rapporté par 'Abder Razaq dans son Mousannaf n°5979 et authentifié par l'imam Ibn Hajar dans Fath Al Bari 8/696)


عن زر بن حبيش قال عبدالله بن مسعود رضي الله عنه : أديموا النظر في المصحف
(عبدالرزاق في المصنف رقم ٥٩٧٩ و صححه الحافظ ابن حجر في فتح الباري ٦٩٦/٨)


D'après Habib Ibn Chahid : Quelqu'un a demandé à Nafi' : Que faisait 'Abdallah Ibn 'Omar (qu'Allah les agrée lui et son père) dans sa demeure ?
Nafi' a dit : Il faisait les ablutions pour chaque prière (1) et entre les prières il était avec le moushaf (2).
(Rapporté par Ibn Sa'd dans Al Tabaqat Al Koubra vol. 4 p. 159 et authentifié par l'imam Ibn Hajar dans Al Isaba Fi Tamiz Bayna Sahaba vol. 6 p. 300)

(1) C'est à dire qu'il faisait les ablutions à chaque prière qu'il ait annulé ses ablutions ou pas.

(2) C'est à dire qu'il lisait le Coran.


عن حبيب بن الشهيد قال : قيل لنافع : ما كان عبدالله بن عمر رضي الله عنهما يصنع في منزله ؟
قال نافع : الوضوء لكلّ صلاة والمصحف فيما بينهما
(رواه ابن سعد في الطبقات الكبرى ج ٤ ص ١٥٩ صححه الحافظ ابن حجر في الإصابة في تمييز الصحابة ج ٦ ص ٣٠٠)


D'après Thabit : Après avoir prié le sobh, 'Abder Rahman Ibn Abi Leyla (mort en 83 du calendrier hégirien) avait l'habitude de lire dans le moushaf jusqu'à ce que le soleil se lève.
Hamam a dit : Thabit le faisait également.
(Rapporté par Darimi dans ses Sounan n°3671 et sa chaîne de transmission est authentique)


عن ثابت قال : كان عبدالرحمن بن أبي ليلى إذا صلّى الصّبح قرأ في المصحف حتى تطلع الشّمس
قال همام : و كان ثابت يفعله
(رواه الدارمي في سننه رقم ٣٦٧١ و سنده صحيح)


D'après Ibn 'Oulaya, Younous Ibn 'Oubeid (mort en 139 du calendrier hégirien) a dit : « Le comportement des premiers (1) était le fait de regarder les masahifs (2) ».
(Rapporté par Ibn Abi Chayba dans son Mousannaf n°8649 et sa chaîne de transmission est authentique)

(1) C'est à dire des premiers musulmans.

(2) C'est le pluriel du terme -moushaf- qui est expliqué ci-dessus.

Remarque n°5 : Tous les savants sont d'accord sur le fait qu'il est méritoire de lire le Coran que ce soit dans le moushaf ou bien de réciter de mémoire. Mais le mieux est-il de réciter de mémoire ou de lire dans le moushaf ?

Certains savants ont été d'avis qu'à la base le mieux est de lire dans le moushaf car alors la personne va obtenir une récompense pour la lecture et une autre récompense pour le regard dans le moushaf.
(Voir Al Adhkar de l'imam Nawawi p 90/91)

D'autres ont dit qu'à la base, le mieux est de réciter de mémoire.
(Voir Fadail Al Quran de l'imam Ibn Kathir p 209)

Mais ils sont ensuite d'accord sur le fait que si une personne donnée trouve davantage de recueillement, de concentration et de méditation en lisant d'une des deux manières alors c'est cette manière qui est la plus méritoire en ce qui la concerne.
(Voir par exemple Majmou' Al Fatawa de Cheikh Ibn Baz vol 24 p 363, Fatawa 'Ala At Tariq de Cheikh 'Otheimine question 165 p 118)

L'imam Ibn Hajar (mort en 852 du calendrier hégirien) a dit : « Du point de vue du sens recherché, la lecture dans le moushaf permet d'éviter davantage les fautes de lecture mais la récitation de mémoire est plus éloignée de l'ostentation et permet davantage de se concentrer.
Ainsi, ce qui est apparent est que le mieux entre ces deux choses diffère en fonction de la situation et de la personne qui lit ».
(Fath Al Bari 8/696)

Télécharger le dossier complet :
 



Liste des hadiths
Partager le hadith :    
 
 
 
Vous rencontrez des difficultés pour vous inscrire ou vous désinscrire ou avez remarqué une erreur ? Contactez-Nous : officielhadithdujour[@robase]gmail.com
Services :   Hadith Du Jour   |  Coran en ligne                          Mentions
        
Téléchargements
Hadith du Jour : Service de récéption de hadith