Tous les Hadiths Hadiths Prière Hadiths Ablutions Hadiths Aumône Hadiths Science Hadiths Prophète Hadiths Hajj
Hadiths Coran Hadiths Femme Hadiths Homme Hadiths Mariage Hadiths Parents Hadiths Jeûne Hadiths Ramadan
Hadiths Invocations Hadiths Péché Hadiths Mort Hadiths Paradis Hadiths Enfer Ramadan Hadiths Mosquée
 
 
 

Les actes recommandés pendant le jeûne 14/15

 
Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Télécharger le dossier complet :


Voici certains textes qui montrent que le jeûneur doit faire particulièrement attention aux actes et aux paroles interdites :

D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui ne délaisse pas les paroles et les actes de - zour - (1), Allah n'a aucun besoin qu'il délaisse sa nourriture et sa boisson (2) ».
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°1903)

(1) Les paroles de - zour - désignent toutes les paroles interdites et les actes de - zour - désignent tous les actes interdits.
(Majmou' Al Fatawa de Cheikh 'Otheimine vol 19 p 27)

(2) Allah n'a absolument aucun besoin des actes de Ses serviteurs.
Le sens voulu est que la personne n'obtient pas la récompense promise au jeûneur si elle ne délaisse pas les paroles et les actes interdits.
(Charh Sahih Al Boukhari de Cheikh Rajihi vol 4 p 147)


عن أبي هريرة رضي الله عنه قال النّبي صلّى الله عليه و سلّم : من لم يدع قول الزّور والعمل به فليس لله حاجة في أن يدع طعامه وشرابه
(رواه البخاري في صحيحه رقم ١٩٠٣)


D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui ne délaisse pas la tromperie et le mensonge, Allah n'a pas besoin qu'il délaisse sa nourriture et sa boisson ».
(Rapporté par Tabarani dans Al Mou'jam Al Saghir vol 1 p 170 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°1080)


عن أنس بن مالك رضي الله عنه أن النبي صلى الله عليه وسلم قال : من لم يدع الخنا والكذب فلا حاجة لله أن يدع طعامه وشرابه
(رواه الطبراني في المعجم الصغير ج ١ ص ١٧٠ و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ١٠٨٠)


D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « N'insulte pas lorsque tu jeûnes et si quelqu'un t'insulte alors dis : Certes je jeûne, et si tu es debout alors assied toi ».
(Rapporté par Ibn Khouzeima dans son Sahih n°1994 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sahih Ibn Khouzeima)


عن أبي هريرة رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : لا تُسابَّ وأنتَ صائمٌ فإن سابَّكَ أحدٌ فقُل : إنِّي صائمٌ و إن كنتَ قائمًا فاجلِس
(رواه ابن خزيمة في صحيحه رقم ١٩٩٤ و صححه الشيخ الألباني في تحقيق صحيح ابن خزيمة)


Remarque n°1 : Comment doit réagir le jeûneur lorsqu'il est insulté ou que quelqu'un veut se disputer ou se bagarer avec lui ?

D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Le jeûne est une protection ainsi le jeûneur ne doit pas dire de mauvaises paroles et ne doit pas se comporter comme le font les ignorants et si une personne veut se bagarer avec lui ou l'a insulté, qu'il dise : Certes je jeûne ! Certes je jeûne ! (*) ».
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°1894 et Mouslim dans son Sahih n°1151)

(*) C'est à dire que le jeûneur doit dire cela afin que l'autre personne comprenne que s'il ne lui répond pas et ne lui rend pas la pareille, ce n'est pas par faiblesse ou par crainte mais parce qu'il respecte son jeûne et le comportement du jeûneur.
(Voir Manhaj As Sounna de Cheikh Al Islam Ibn Taymiya vol 5 p 197, Charh Sahih Al Boukhari de Cheikh Rajihi vol 4 p 149)

De plus, certains savants ont mentionné que non seulement le jeûneur doit prononcer ces paroles mais il doit également se rappeler à lui même, en son for intérieur, qu'il est entrain de jeûner et qu'il ne convient pas qu'il se rabaisse en répondant à ces mauvais comportements.
(Voir Al Majmou' de l'imam Nawawi vol 6 p 398)


عن أبي هريرة رضي الله عنه قال النّبي صلّى الله عليه و سلّم : الصيام جنّة فلا يرفث ولا يجهل وإن امرؤ قاتله أو شاتمه فليقل : إنّي صائم إنّي صائم
(رواه البخاري في صحيحه رقم ١٨٩٤ و مسلم في صحيحه رقم ١١٥١)


Remarque n°2 : Voici quelques paroles des premiers musulmans sur le fait que le jeûneur doit s'écarter des péchés :

D'après Hafsa Bint Sirin, Abou Al 'Aliya (mort en 93 du calendrier hégirien) a dit : « Le jeûneur est dans une adoration même s'il est couché sur son lit tant qu'il ne fait pas de médisance (*) ».
(Rapporté par 'Abdallah Ibn Ahmed dans Zawa'id Kitab Al Zouhd de son père et authentifié par Cheikh Albani dans la Silsila Daifa vol 2 p 107)

(*) La médisance est le fait de dire d'un musulman, en son absence, une chose qu'il n'aimerait pas entendre.

Voir le lien suivant : Qu'est ce que la médisance ?


عن عن حفصة بنت سيرين قال أبو العالية : الصّائم في عبادة وإن كان نائمًا على فراشه ما لم يغتب
(رواه عبدالله بن أحمد في زوائد الزهد لأبيه و صححه الشيخ الألباني في السلسلة الضعيفة ج ٢ ص ١٠٧)


D'après Ibn Sirin, 'Abida Ibn 'Amr (mort en 72 du calendrier hégirien) a dit : « Prenez garde aux deux choses qui annulent le jeûne (*) : la médisance et le mensonge ».
(Rapporté par Ibn Abi Dounia dans Dham Al Ghiba Wa Namima n°40 et sa chaîne de transmission est authentique)


عن عن ابن سيرين قال عبيدة بن عمرو : اتقوا المُفَطِّرَين الغيبة والكذب
(رواه ابن أبي الدنيا في ذم الغيبة و النميمة رقم ٤٠ و سنده صحيح)


(*) Les savants sont en consensus sur le fait que la médisance et le mensonge sont interdits pour le jeûneur et sur le fait qu'ils n'annulent pas le jeûne.

L'imam Ibn Houbeyra (mort en 560 du calendrier hégirien) a dit : « Les quatre imams sont en consensus sur le fait que le mensonge et la médisance sont interdits au jeûneur et sur le fait qu'ils n'annulent pas son jeûne s'il les pratique ».
(Ijma' Al A'ima Al Arba'a Wa Ikhtilafouhoum n°674, vol 1 p 289)

L'imam Ibn Qoudama Al Maqdisi (mort en 620 du calendrier hégirien) a dit : « La médisance n'annule pas le jeûne par consensus des savants ».
(Al Moughni vol 4 p 333)

Ainsi, il est possible que les péchés engendrés par ces mauvaises actions soient équivalents aux bonnes actions engendrées par le jeûne et, dans ce sens là, les péchés peuvent annuler la récompense du jeûne.
(Voir Fath Dhil Jalal Wal Ikram Bi Charh Boulough Al Maram de Cheikh 'Otheimine vol 7 p 166)

Télécharger le dossier complet :
 




Liste des hadiths
 
 
 
Vous rencontrez des difficultés pour vous inscrire ou vous désinscrire ou avez remarqué une erreur ? Contactez-Nous : officielhadithdujour[@robase]gmail.com
Services :   Hadith Du Jour   |  Coran en ligne                          Mentions
        
Téléchargements
Hadith du Jour : Service de récéption de hadith