Tous les Hadiths Hadiths Prière Hadiths Ablutions Hadiths Aumône Hadiths Science Hadiths Prophète Hadiths Hajj
Hadiths Coran Hadiths Femme Hadiths Homme Hadiths Mariage Hadiths Parents Hadiths Jeûne Hadiths Ramadan
Hadiths Invocations Hadiths Péché Hadiths Mort Hadiths Paradis Hadiths Enfer Ramadan Hadiths Mosquée
 
 
 

Le tekbir durant les dix premiers jours du mois de Dhoul Hijja et les jours du Tachriq 1/4

 
Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Télécharger le dossier complet :


Les textes montrent que le fait de faire beaucoup de rappel d'Allah est très recommandé durant les dix jours du mois de Dhoul Hijja, le jour du 'Id Al Adha et durant les trois jours du Tachriq qui suivent le jour du 'Id.

Voir les liens suivants :
- L'incitation à faire beaucoup de rappel d'Allah dans les dix premiers jours du mois de Dhoul Hijja
- Les jours du Tachriq sont des jours de nourriture et de rappel

Le tekbir, qui est le fait de dire -Allahou Akbar-, durant ces treize jours est particulièrement recommandé et il est de deux types :
- le tekbir général (moutlaq)
- le tekbir précis (c'est à dire à des moments spécifiques / mouqayid).
(Fath Al Bari de l'imam Ibn Rajab vol 9 p 21, Al Majmou' de l'imam Nawawi vol 5 p 38)

Dans ce sujet et dans les sujets qui vont suivre, nous allons, avec la permission d'Allah, apporter des explications concernant ces deux types de tekbir.

I. Le tekbir général (moutlaq)

A. La définition du tekbir général (moutlaq)

Cheikh 'Otheimine a dit : « Le tekbir général / moutlaq est le tekbir qu'il est légiféré de faire à chaque instant que ce soit pour les hommes, les femmes, les jeunes, les vieux que ce soit dans les maisons, dans les marchés, dans les mosquées et les autres endroits à l'exception des endroits qui ne sont pas des endroits de rappel d'Allah (*) ».
(Al Charh Al Mumti' vol 5 p 157)

(*) Comme par exemple les endroits où l'on fait ses besoins.

B. Le temps durant lequel est légiféré le tekbir général (moutlaq)

Cheikh 'Otheimine a dit : « Le tekbir général (moutlaq) commence la nuit de l'entrée du mois de Dhoul Hijja (1) et se poursuit jusqu'à la fin des jours du Tachriq, le treizième jour du mois (2) ».
(Fatawa 'Ala At Tariq 1828 p 803)

(1) C'est à dire lorsque le soleil se couche le dernier jour du mois de Dhoul Qa'da.

(2) C'est à dire au moment du coucher du soleil le treizième jour du mois.

D'après 'Abdallah Ibn 'Omar (qu'Allah les agrée lui et son père) : « Nous sommes partis avec le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) de Mina jusqu'à 'Arafat (1).
Certains d'entre nous faisaient la talbbiya (2) et d'autres faisaient le tekbir (3) ».
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°1659 et Mouslim dans son Sahih n°1284)

(1) C'est à dire durant le hajj.

(2) C'est une formule de rappel qu'il est recommandé au pèlerin de répéter régulièrement.

(3) Cheikh 'Otheimine a dit : « Ce hadith montre que le tekbir général (moutlaq) est une sounna ».

(Al Charh Al Mumti' vol 5 p 162)


عن عبدالله بن عمر رضي الله عمر قال : غَدَوْنَا مع رَسولِ اللهِ صَلَّى اللَّهُ عليه وسلَّمَ مِن مِنى إلى عَرَفَاتٍ مِنَّا المُلَبِّي وَمِنَّا المُكَبِّرُ
(رواه البخاري في صحيحه رقم ١٦٥٩ و مسلم في صحيحه رقم ١٢٨٤)


D'après Moujahid : Abou Houreira (qu'Allah l'agrée) et 'Abdallah Ibn 'Omar (qu'Allah les agrée lui et son père) sortaient vers le marché durant les dix jours (1) et ils faisaient le tekbir (2) alors les gens faisaient le tekbir avec eux (3). Ils ne se rendaient au marché que pour cela.
(Rapporté par Al Fakihi dans Akhbar Mekka n°1704 et authentifié par l'imam Boukhari qui l'a cité dans son Sahih sous la forme affirmative)

(1) C'est à dire les dix premiers jours du mois de Dhoul Hijja.

(2) Le tekbir est le fait de dire -Allahou Akbar-.

(3) Le sens est que les gens prenaient exemple sur eux et faisaient eux aussi le tekbir, pas qu'ils faisaient tous le tekbir ensemble d'une seule voix.


عن مجاهد قال : كان أبو هريرة رضي الله عنه و عبدالله بن عمر رضي الله عنهما يخرجان أيام العشر إلى السوق فيكبران فيكبر الناس معهما لا يأتيان السوق إلا لذلك
(رواه الفاكهي في أخبار مكة رقم ١٧٠٤ ووصححه الإمام البخاري بذكره في صحيحه تعليقاً بصيغة الجزم)



D'après 'Oubeid Ibn 'Oumeyr : 'Omar (qu'Allah l'agrée) faisait le tekbir dans sa tente à Mina (*).
Les gens de la mosquée l'entendaient et faisaient le tekbir eux aussi.
Alors les gens des marchés faisaient le tekbir également et c'était comme si Mina tout entier tremblait à cause du tekbir.
(Rapporté par Sa'id Ibn Mansour et authentifié par l'imam Boukhari qui l'a mentionné dans son Sahih sous la forme affirmative. Il a également été authentifié par l'imam Ibn Kathir dans son Tefsir p 265)

(*) C'est à dire durant les jours du Tachriq durant lesquels les pélerins se trouvent à Mina.

L'imam Boukhari (mort en 256 du calendrier hégirien) a mentionné ce texte dans son Sahih dans le chapitre intitulé : -Le tekbir durant les jours de Mina-.
(Voir Fath Al Bari 2/461)


عن عبيد بن عمير قال : كان عمر رضي الله عنه يكبّر في قبته بمنى فيسمعه أهل المسجد فيكبّرون ويكبر أهل الأسواق حتّى ترتج منى تكبيرًا
(رواه سعيد بن منصور وصححه البخاري لأنّه ذكره في صحيحه معلّقاً بصيغة الجزم وصححه أيضاً الإمام ابن كثير في تفسيره ص ٢٦٥)


D'après Hammad Ibn Salama, Thabit Al Bounani (mort en 44 du calendrier hégirien) a dit : « À l'époque, les gens faisaient le tekbir durant les dix jours (1) jusqu'à ce que Al Hajjaj (2) leur interdise cela.
Et à La Mecque, jusqu'à aujourd'hui les gens font cela : ils font le tekbir dans les marchés durant les dix jours ».
(Rapporté par Al Fakihi dans Akhbar Mekka n°1706 et sa chaîne de transmission est authentique)

(1) C'est à dire les dix premiers jours du mois de Dhoul Hijja.

(2) Il s'agit de Al Hajjaj Ibn Yousouf Al Thaqafi qui était un dirigeant mauvais et tyrannique.

(Voir sa biographie dans Siyar A'lam An Noubala vol 4 p 343)


عن حماد بن سلمة قال ثابت البناني : كان النّاس يكبّرون أيّام العشر حتّى نهاهم الحجاج والأمر بمكة على ذلك إلى اليوم يكبّر الناس في الأسواق في العشر
(رواه الفاكهي في أخبار مكة رقم ١٧٠٦ وسنده صحيح)


Cheikh Al Islam Ibn Taymiya (mort en 728 du calendrier hégirien) a dit : « Le tekbir est légiféré lors du 'Id Al Adha par consensus ».
(Majmou Al Fatawa 24/221)

Remarque : Durant le sermon après la prière du 'Id, il faut écouter le sermon et délaisser le tekbir sauf si l'imam fait le tekbir alors on peut faire le tekbir après lui.
(Voir Fath Al Bari de l'imam Ibn Rajab vol 9 p 33 ; Fiqh Ad Dalil Charh At Tashil de Cheikh 'Abdallah Al Fawzan vol 2 p 222)

D'après Nafi' : 'Abdallah Ibn 'Omar (qu'Allah les agrée lui et son père) faisait le tekbir à voix haute le jour du 'Id Al Fitr lorsqu'il allait au mousalla (1) et cela jusqu'à ce que l'imam sorte (2).
Lorsque l'imam était sorti, il faisait le tekbir après le tekbir de l'imam.
(Rapporté par Al Firiabi dans Kitab Al 'Idayn n°47 et authentifié par Cheikh Albani dans la Silsila Sahiha vol 1 p 330)

Et dans une autre version : Il sortait pour les deux 'Id et faisait le tekbir jusqu'à ce qu'il arrive au mousalla...
(Rapportée par Daraqoutni dans ses Sounan n°1712 et authentifiée par Cheikh Albani dans la Silsila Sahiha vol 1 p 331)

(1) C'est à dire l'endroit où était effectuée la prière du 'Id.

(2) C'est à dire jusqu'à ce qu'il vienne pour accomplir la prière du 'Id.


عن نافع عن عبدالله بن عمر رضي الله عنهما أنّه كان يجهر بالتّكبير يوم الفطر إذا غدا إلى المصلّى حتّى يخرج الإمام فيكبّر بتكبيره
(رواه الفريابي في كتاب العيدين رقم ٤٧ و صححه الشيخ الألباني في السلسلة الصحيحة ج ١ ص ٣٣٠)



وفي رواية أخرى قال : كان يخرج للعيدين فيكبّر حتّى يأتي المصلّى
(رواها الدارقطني في سننه رقم ١٧١٢ وصححها الشيخ الألباني في السلسلة الصحيحة ج ١ ص ٣٣١)


D'après Ibn Abi Di'b, Az Zouhri (mort en 124 du calendrier hégirien) a dit : « À l'époque, lors du 'Id, les gens faisaient le tekbir du moment où ils sortaient de leurs demeures jusqu'à ce qu'ils arrivent au mousalla et jusqu'à ce que l'imam sorte.
Lorsqu'il sortait, ils se taisaient et ne faisaient le tekbir que lorsque l'imam le faisait ».
(Rapporté par Ibn Abi Chayba dans son Moussannaf n°5746 et authentifié par Cheikh Albani dans Irwa Al Ghalil vol 3 p 121)


عن ابن أبي ذئب قال الزهري : كان النّاس يكبّرون في العيد حين يخرجون من منازلهم حتّى يأتوا المصلّى وحتّى يخرج الإمام فإذا خرج الإمام سكتوا فإذا كبّر كبّروا
(رواه ابن أبي شيبة في المصنف رقم ٥٧٤٦ و صححه الشيخ الألباني في إرواء الغليل ج ٣ ص ١٢١)


Télécharger le dossier complet :
 





Liste des hadiths
Partager le hadith :    
 
 
 
Vous rencontrez des difficultés pour vous inscrire ou vous désinscrire ou avez remarqué une erreur ? Contactez-Nous : officielhadithdujour[@robase]gmail.com
Services :   Hadith Du Jour   |  Coran en ligne                          Mentions
        
Téléchargements
Hadith du Jour : Service de récéption de hadith