Hadiths Prière Hadiths Ablutions Hadiths Aumône Hadiths Science Hadiths Prophète Hadiths Hajj Hadiths Mosquée
Hadiths Coran Hadiths Femme Hadiths Homme Hadiths Mariage Hadiths Parents Hadiths Jeûne Hadiths Ramadan
Hadiths Invocations Hadiths Péché Hadiths Mort Hadiths Paradis Hadiths Enfer Ramadan
 
 
 

Le mérite et les règles de la prière de nuit durant le Ramadan

 
Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée) : Le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) exhortait les gens à propos de la prière de nuit durant le mois de Ramadan sans qu'il ne la leur impose.
Il disait : « Celui qui prie les nuits du mois de Ramadan avec foi et en recherchant par cela la récompense, il lui est pardonné ses péchés précédents ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°759)


عن أبي هريرة رضي الله عنه قال : كان رسولُ اللهِ صلَّى اللهُ عليه وسلَّمَ يُرغِّبُ في قيامِ رمضانَ من غيرِ أن يأمرَهم فيه بعزيمةٍ فيقول : من قام رمضانَ إيمانًا واحتسابًا غُفِرَ له ما تقدَّم من ذنبِه
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٧٥٩)


Remarque n°1 : Il convient de prier la prière surérogatoire « ratiba » du 'icha (voir le lien suivant : Prière surérogatoire) avant de commencer la prière du tarawih.

Cheikh 'Otheimine a dit : « Lorsque l'imam termine la prière obligatoire, les gens doivent faire le rappel de leur Seigneur (dikhr) comme il leur a ordonné -Et lorsque vous avez terminé la prière mentionnez le nom d'Allah debout, assis ou couchés sur vos côtés- (*).
Puis deuxièmement les gens prient la prière ratiba du 'icha et ensuite après cela ils accomplissent la prière du tarawih. Ceci est l'ordre qu'il convient de respecter ».
(Fatawa Nour 'Ala Darb, k7 n°735)

(*) Sourate Nissa verset 103.

Remarque n°2 : Il est légiféré de lever les mains lors de l'invocation « qounout » à la fin du witr.

D'après Abou 'Othman, 'Omar Ibn Al Khattab (qu'Allah l'agrée) levait les mains dans le qounout (*).
(Rapporté par l'imam Boukhari dans son ouvrage Raf' Al Yadayn Fi Salat n°162 et authentifié par l'imam Nawawi dans Al Majmou' vol 3 p 490 et par cheikh Albani dans Irwa Al Ghali vol 2 p 181)

(*) Invocation que fait l'imam à voix haute avant ou après l'inclinaison dans la dernière unité de prière du tarawih.


عن أبي عثمان قال : كان عمر ابن الخطاب رضي الله عنه يرفع يديه في القنوت
(رواه البخاري في كتابه رفع اليدين في الصلاة رقم ١٦٢ و صححه الإمام النووي في المجموع ج ٣ ص ٤٩٠ و الشيخ الألباني في إرواء الغليل ج ٢ ص ١٨١)


D'après Al Aswad, 'Abdallah Ibn Mas'oud (qu'Allah l'agrée) récitait -Qoul Houwa Allahou Ahad- dans la dernière unité de prière du witr puis il levait ses mains et faisait le qounout avant l'inclinaison.
(Rapporté par l'imam Boukhari dans son ouvrage Raf' Al Yadayn Fi Salat n°163 et authentifié par l'imam Nawawi dans Al Majmou' vol 3 p 490. Voir Ma Saha Min Athar As Sahaba Fil Fiqh vol 1 p 413)


عن الأسود أن عبدالله ابن مسعود رضي الله عنه كان يقرأ في آخر ركعة من الوتر قل هو الله أحد ثم يرفع يديه و يقنت قبل الركعة
(رواه البخاري في كتابه رفع اليدين في الصلاة رقم ١٦٣ و صححه الإمام النووي في المجموع ج ٣ ص ٤٩٠ . انظر ما صح من آثر الصحابة في الفقه ج ١ ص ٤١٣)


Cheikh Albani a dit : « Il est légiféré et recommandé que l'imam lève sa voix pour le qounout et qu'il lève ses mains.
Et ceux qui sont derrière lui (c'est à dire ceux qui prient derrière lui) également lèvent leurs mains en disant -amine- aux invocations de l'imam ».
(Fatawa Al Imarat, k7 n°8 à 48m15)


Remarque n°3 : Il est également légiférer de dire « Amine » aux invocations de l'imam dans le « qounout ».

L'imam Ibn Qoudama Al Maqdisi (mort en 620) a dit : « Lorsque l'imam commence à faire le qounout, ceux qui sont derrière lui disent -Amine-, nous ne connaissons pas de divergence sur cela ».
(Al Moughni vol 2 p 584)

Remarque n°4: Il n'est pas légiféré de frotter son visage avec ses mains à la fin de l'invocation du qounout

L'imam Al Bayhaqi (mort en 458) a dit: « A propos du fait de frotter les deux mains sur le visage à la fin de l'invocation alors je ne connais cela d'aucun des salafs (c'est à dire des premières générations de l'Islam) en ce qui concerne l'invocation du qounout.

Il est rapporté que certains d'entre eux le faisaient en dehors de la prière et il est même rapporté sur cela un hadith du Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) dans lequel il y a une faiblesse (c'est à dire dans sa chaîne de transmission).

Par contre faire ceci dans la prière est un acte pour lequel il n'y a pas de hadith authentique, pas de texte confirmé des salafs ni d'analogie.
Ainsi le mieux est de s'en tenir à ce qui a été pratiqué par les salafs qui est de lever les mains sans les frotter sur le visage dans la prière ».
(As Sounan Al Koubra vol 2 p 300/301)



Liste des hadiths
Partager le hadith :    
 
 
 
Vous rencontrez des difficultés pour vous inscrire ou vous désinscrire ? Contactez-Nous
ou : islam@hadithdujour.com
Services :   Hadith Du Jour   |  Coran en ligne                          Mentions
        
Téléchargements
Hadith du Jour : Service de récéption de hadith