Tous les Hadiths Hadiths Prière Hadiths Ablutions Hadiths Aumône Hadiths Science Hadiths Prophète Hadiths Hajj
Hadiths Coran Hadiths Femme Hadiths Homme Hadiths Mariage Hadiths Parents Hadiths Jeûne Hadiths Ramadan
Hadiths Invocations Hadiths Péché Hadiths Mort Hadiths Paradis Hadiths Enfer Ramadan Hadiths Mosquée
 
 
 

Le jugement du voile de la femme musulmane : Le consensus de la communauté, les paroles des quatre imams et des quatre écoles 2/2

 
Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Télécharger le dossier complet :


Remarque n°1 : Comme toutes les adorations, le fait que la musulmane porte un voile doit être fait avec l'intention de se rapprocher d'Allah uniquement et de rechercher Sa satisfaction.

Allah a dit dans la sourate Al Bayyina n°98 verset 5 (traduction rapprochée du sens du verset) : « Et il ne leur a été ordonné que d'adorer Allah en Lui vouant un culte exclusif d'accomplir la prière, de s'acquitter de la Zakat. Et voilà la religion de droiture ».


قال الله تعالى : وَمَا أُمِرُوا إِلَّا لِيَعْبُدُوا اللَّهَ مُخْلِصِينَ لَهُ الدِّينَ حُنَفَاءَ وَيُقِيمُوا الصَّلَاةَ وَيُؤْتُوا الزَّكَاةَ وَذَٰلِكَ دِينُ الْقَيِّمَةِ
(سورة البينة ٥)


Si une femme porte le voile avec une intention autre que celle-ci, comme par exemple le fait de rechercher l'agrément d'une autre personne quelle qu'elle soit, elle a alors commis un péché, un acte d'association à Allah.
Elle doit donc impérativement se repentir et continuer à porter son voile mais en changeant son intention.

Il est à noter, qu'à notre époque, l'ignorance a atteint chez certaines personnes un tel degré qu'elles interdisent à la femme musulmane de porter le voile en prétextant qu'il s'agit d'une tenue ostentatoire or l'ostentation est interdite dans l'Islam.
En réponse à cet argument fallacieux, il suffit de dire que, selon cette logique, tous les actes d'adorations extérieurs, comme la prière dans les mosquées, le pèlerinage à La Mecque etc, doivent donc tous être délaissés car ils sont tous ostentatoires !

Il est évident qu'aucun musulman sensé ne peut accepter cette logique.

Remarque n°2 : À notre époque, le voile avec lequel la femme musulmane se couvre la tête est communément appelé - Hijab - et il n'y a pas de mal à cela.

Par contre, dans les textes du Coran et la Sounna, ce terme est utilisé pour désigner la séparation entre deux choses quelle que soit cette séparation et pas forcément le vêtement qui couvre la tête de la musulmane.

Ainsi, il est plus précis de nommer ce vêtement - Khimar - et - Jilbab - comme cela a été expliqué précédemment.

Voici quelques exemples de textes dans lesquels le terme - Hijab - a été mentionné :

Allah a dit dans la sourate Choura n°42 verset 51 (traduction rapprochée du sens du verset) : « Il n'a pas été donné à un humain qu'Allah lui parle autrement que par révélation ou de derrière un hijab (*) ou qu'Il lui envoie un messager qui révèle, par Sa permission, ce qu'Il veut. Il est certes Elevé et Sage ».

(*) C'est à dire qu'il entend Sa parole mais ne le voit pas comme cela a été le cas pour Moussa (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui)
(Tefsir Al Baghawi vol 7 p 200)


قال الله تعالى : وَمَا كَانَ لِبَشَرٍ أَن یُكَلِّمَهُ ٱللَّهُ إِلَّا وَحۡیًا أَوۡ مِن وَرَاۤىِٕ حِجَابٍ أَوۡ یُرۡسِلَ رَسُولࣰا فَیُوحِیَ بِإِذۡنِهِ مَا یَشَاۤءُ إِنَّهُ عَلِیٌّ حَكِیمࣱ
(سورة الشورى ٥١)


Allah a dit dans la sourate Al Ahzab n°33 verset 53 à propos des épouses du Prophète (traduction rapprochée du sens du verset) : « Et si vous leur demandez une chose, demandez-leur derrière un hijab (*) ».

(*) Cheikh 'Otheimine a dit : « Le hijab signifie une chose qui couvre et le terme arabe - min - dans le verset montre que cette chose qui couvre est forcément éloignée de la personne et que donc il s'agit d'autre chose que le fait de couvrir le visage ou le corps avec un vêtement. (…)
Ainsi le hijab des femmes du Prophète, désigne une autre chose qui est éloignée d'elles et qui se met entre elles et le regard des hommes (c'est à dire un rideau par exemple) ».
(Tefsir Sourate Al Ahzab p 430)


قال الله تعالى في حق أزواج النبي رضي الله عنهن : وَإِذَا سَأَلۡتُمُوهُنَّ مَتَـٰعࣰا فَسۡـَٔلُوهُنَّ مِن وَرَاۤءِ حِجَابࣲ
(سورة الأحزاب ٥٣)


D'après Abou Moussa Al Ach'ari (qu'Allah l'agrée) : Le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) s'est levé et nous a fait un sermon dans lequel il a dit cinq choses.
Il a dit : « Certes Allah ne dort pas et il ne Lui convient pas de dormir.
Il fait baisser et lever la balance (1).
Les actes accomplis durant la nuit sont élevés vers Lui avant les actes accomplis durant la journée et les actes accomplis durant la journée sont élevés vers Lui avant les actes accomplis durant la nuit. (2).
Son hijab est de lumière et s'Il le retirait alors les lumières venant de Son visage auraient certes brûlés toutes les créatures qu'Il aurait regardé ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°179)

(1) C'est à dire qu'Allah fait baisser ou lever la balance dans laquelle sont pesés les actes de Ses serviteurs en fonction de la valeur de ces actes.
(Voir Charh Sahih Mouslim de Cheikh Al Etiopi vol 5 p 84)

(2) C'est à dire que les anges à qui Allah a confié la mission de noter les actes des serviteurs montent les actes de la nuit pour les présenter à Allah.
Puis ensuite ce sont les actes de la journée qui suit qui sont montés à Allah pour Lui être présentés et ainsi de suite.
(Charh Sahih Mouslim de l'imam Nawawi, hadith n°179)


عن أبي موسى الأشعري رضي الله عنه قال : قام فينا رسول الله صلّى الله عليه وسلّم بخمس كلمات
فقال : إن الله لا ينام ولا ينبغي له أن ينام يخفض القسط ويرفعه يُرْفَعُ إليه عمل اللّيل قبل عمل النّهار وعمل النّهار قبل عمل اللّيل حجابه النور لو كشفه لأحرقت سبحات وجهه ما انتهى إليه بصره من خلقه
(رواه مسلم في صحيحه رقم ١٧٩)


D'après Anas Ibn Malik (qu'Allah l'agrée) a dit concernant l'histoire de la mort du Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) : « Le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a fait signe à Abou Bakr (qu'Allah l'agrée) de s'avancer (1) et il a fait descendre le hijab (2). Après cela, il n'a plus été vu jusqu'à sa mort.
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°681)

(1) C'est à dire afin qu'il prie comme imam pour les gens.

(2) C'est à dire le tissu qui couvrait l'entrée de sa demeure.


عن أنس بن مالك رضي الله عنه أنه قال في قصة موت النّبي صلّى الله عليه و سلّم : فأومأ النّبي صلّى الله عليه وسلّم بيده إلى أبي بكر رضي الله عنه أن يتقدم وأرخى النّبي صلّى الله عليه وسلّم الحجاب فلم يقدر عليه حتّى مات
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٦٨١)


Télécharger le dossier complet :
 




Liste des hadiths
 
 
 
Vous rencontrez des difficultés pour vous inscrire ou vous désinscrire ou avez remarqué une erreur ? Contactez-Nous : officielhadithdujour[@robase]gmail.com
Services :   Hadith Du Jour   |  Coran en ligne                          Mentions
        
Téléchargements
Hadith du Jour : Service de récéption de hadith