Tous les Hadiths Hadiths Prière Hadiths Ablutions Hadiths Aumône Hadiths Science Hadiths Prophète Hadiths Hajj
Hadiths Coran Hadiths Femme Hadiths Homme Hadiths Mariage Hadiths Parents Hadiths Jeûne Hadiths Ramadan
Hadiths Invocations Hadiths Péché Hadiths Mort Hadiths Paradis Hadiths Enfer Ramadan Hadiths Mosquée
 
 
 

Le jugement du voile de la femme musulmane : La gravité pour la femme de ne pas cacher sa 'awra devant les hommes étrangers 3/3

 
Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Télécharger le dossier complet :


Remarque n°1 : Quelle est, en dehors du degré de gravité, la différence entre un grand péché et un petit péché ?

La différence entre un grand péché et un petit péché est que les petits péchés que commet le musulman peuvent être expiés par ses bonnes actions contrairement aux grands péchés qui ne sont pas expiés par les bonnes actions.
Les grands péchés sont uniquement effacés par le repentir.

Certains savants ont mentionné le consensus à ce propos.
(Voir Al Tamhid de l'imam Ibn 'Abdel Bar vol 4 p 50 ; Jami' Al 'Ouloum Wal Hikam de l'imam Ibn Rajab vol 1 p 425)

D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Les cinq prières, le vendredi au vendredi, le Ramadan au Ramadan sont des expiations pour ce qu'il y a entre eux si on s'est écarté des grands péchés ».
(Rapporté Mouslim dans son Sahih n°233)


عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلّى الله عليه و سلّم : الصّلوات الخمس والجمعة إلى الجمعة ورمضان إلى رمضان مكفّرات ما بينهنّ إذا اجتنبت الكبائر
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٣٣)


Ce hadith montre que ces bonnes actions qui, malgré qu'elles soient parmi les plus aimées par Allah, ne permettent pas d'effacer les grands péchés.
(Jami' Al 'Ouloum Wal Hikam de l'imam Ibn Rajab vol 1 p 426)

Remarque n°2 : Pour expier et effacer les grands péchés que l'on a commis, il est donc impératif de se repentir d'avoir commis ces péchés.

Les règles du repentir sont détaillées sur le document suivant : Les règles du repentir

Remarque n°3 : Quel est le jugement dans l'au-delà d'une personne qui a commis un grand péché et meurt sans s'être repentie ?

Un musulman qui meurt en ayant commis un grand péché en dehors de l'association à Allah (comme la fornication, le meurtre...) est sous la volonté d'Allah.
Si Allah le veut, Il la pardonne par Sa miséricorde et S'il le veut il la puni dans le feu par Sa justice.
Mais si cette personne est puni par Allah dans le feu, une fois purifiée, elle sortira du feu et rentrera dans le paradis.

Allah a dit dans la sourate An Nissa n°4 verset 48 (traduction rapprochée du sens du verset) : « Certes Allah ne pardonne pas qu'on Lui donne un associé mais Il pardonne à qui Il veut ce qui est en dessous de cela. Et celui qui associe à Allah a certes commis un immense péché ».


قال الله تعالى : إِنَّ اللَّهَ لَا يَغْفِرُ أَن يُشْرَكَ بِهِ وَيَغْفِرُ مَا دُونَ ذَٰلِكَ لِمَن يَشَاءُ وَمَن يُشْرِكْ بِاللَّهِ فَقَدِ افْتَرَىٰ إِثْمًا عَظِيمًا
(سورة النساء ٤٨)


L'imam Tirmidhi (mort en 279 du calendrier hégirien) a dit : « Nous ne connaissons aucun savant ayant jugé une personne comme mécréante à cause du fait qu'elle aurait pratiqué la fornication, qu'elle aurait volé ou qu'elle aurait consommé de l'alcool ».
(Sounan Tirmidhi à la suite du hadith n°2626)

L'imam Nawawi (mort en 676 du calendrier hégirien) a dit : « Les gens de la vérité (les gens de la Sounna) sont en consensus sur le fait que le fornicateur, le voleur, le meurtrier et autres qu'eux parmi les gens ayant commis des grands péchés en dehors de l’association ne deviennent pas mécréants à cause de ces péchés.
Ils sont plutôt des gens ayant une foi faible.
S'ils se repentent alors leur punition est levée.
Et s'ils meurent en persistant sur les grands péchés alors ils sont sous la volonté divine : si Allah le veut, Il leur pardonne et les fait rentrer de suite dans le paradis ; et s'Il le veut, Il les châtie puis les fait rentrer dans le paradis ».
(Charh Sahih Mouslim, hadith n°57)

Ainsi, il convient d'adopter une position médiane concernant la femme qui ne porte pas le voile.
Si cette femme croit en Allah et au jour dernier, pratique les rites de l'Islam mais ne couvre pas sa tête devant les hommes étrangers, elle est donc une musulmane mais dont la foi est faible.

Comme le montrent les textes, elle a commis un grand péché dont il ne faut pas minimiser la gravité comme le font certains.
Et dans le même temps, il ne faut pas juger la femme qui ne porte pas de voile comme étant une mécréante dans le coeur de laquelle il y a une absence totale de foi comme le font d'autres personnes.

Télécharger le dossier complet :
 




Liste des hadiths
 
 
 
Vous rencontrez des difficultés pour vous inscrire ou vous désinscrire ou avez remarqué une erreur ? Contactez-Nous : officielhadithdujour[@robase]gmail.com
Services :   Hadith Du Jour   |  Coran en ligne                          Mentions
        
Téléchargements
Hadith du Jour : Service de récéption de hadith