Tous les Hadiths Hadiths Prière Hadiths Ablutions Hadiths Aumône Hadiths Science Hadiths Prophète Hadiths Hajj
Hadiths Coran Hadiths Femme Hadiths Homme Hadiths Mariage Hadiths Parents Hadiths Jeûne Hadiths Ramadan
Hadiths Invocations Hadiths Péché Hadiths Mort Hadiths Paradis Hadiths Enfer Ramadan Hadiths Mosquée
 
 
 

L'innovation 3/3

 
Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Remarque n°1 :

D'après 'Aicha (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit : « Celui qui innove dans notre affaire-ci une chose qui n'en fait pas partie, alors cette chose est rejetée ».
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°2697 et Mouslim dans son Sahih n°1718)


عن عائشة رضي الله عنها قال النبي صلى الله عليه و سلم : من أحدث في أمرنا هذا ما ليس منه فهو ردّ
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٢٦٩٧ و مسلم في صحيحه رقم ١٧١٨)


La parole du Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui): -dans notre affaire-ci- montre clairement que les innovations qui sont interdites sont les innovations dans la religion, celles par lesquelles on cherche à se rapprocher d'Allah.
Par contre les innovations dans les affaires de la vie quotidienne (l'avion, le téléphone portable...) sont permises.

D'après Rafi' Ibn Khoudayj (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Certes je ne suis qu'un humain, si je vous ordonne une chose concernant votre religion alors prenez-la et si je vous ordonne une chose de part mon avis personnel alors certes je ne suis qu'un humain ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2362)


عن رافع بن خديج رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : إنما أنا بشر إذا أمرتكم بشيء من دينكم فخذوا به وإذا أمرتكم بشيء من رأي فإنما أن بشر
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٣٦٢)


D'après Abou Qatada (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Que dites-vous ? S'il s'agit d'une chose concernant votre vie d'ici-bas alors ceci vous concerne et s'il s'agit d'une chose concernant votre religion alors ceci me revient ».
(Rapporté Ahmed par et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°5601)


عن أبي قتادة رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : ما تقولونَ ؟ إِنْ كان أمرَ دنياكم فشأنُكم وإِنْ كان أمرَ دينِكم فإِلَيَّ
(رواه أحمد و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ٥٦٠١)


Remarque n°2 :

L'innovation interdite se divise en deux catégories:

L'innovation complète / البدعة الحقيقية :

Il s'agit d'une chose qui n'a absolument aucune source dans l'Islam et par laquelle on cherche à se rapporcher d'Allah.

D'après Ibn 'Abbas (qu'Allah les agrée), alors que le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) faisait son sermon, il y avait un homme debout. Alors le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a interrogé le concernant.
Ils ont dit: C'est Abou Israil, il a fait le voeux pieux de rester debout et de ne pas s'asseoir, de ne pas se mettre à l'ombre, de ne pas parler et de jeûner.
Le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Ordonnez lui de parler, de se couvrir et de s'asseoir mais qu'il continue son jeûne ».
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°6704)


عن عبدالله بن عباس رضي الله عنهما : بينا النبي صلى الله عليه وسلم يخطب إذا هو برجل قائم فسأل عنه فقالوا : أبو إسرائيل ، نذر أن يقوم ولا يقعد ولا يستظل ولا يتكلم ويصوم . فقال النبي صلى الله عليه وسلم : مره فليتكلم وليستظل وليقعد وليتم صومه
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٦٧٠٤)


Cet homme avait donc fait un voeux pieux dans lequel il y avait des adorations innovées car non conformes à la sounna (s'abstenir de parler et rester debout au soleil) et une adoration conforme à la sounna (le jeûne).
Lorsque le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a appris cela il lui a interdit les adorations innovées non conformes à sa sounna mais a dit qu'il devait continuer son adoration conforme à la sounna.


L'innovation par annexion / البدعة الإضافية :

Il s'agit d'une chose qui a une base dans la sounna mais à laquelle on donne un moment précis, un endroit précis, un nombre précis...qui ne sont pas mentionnés dans la sounna et donc fait que l'acte est une innovation non conforme à la sounna.

D'après Nafi', un homme qui était à côté de 'Abdallah Ibn 'Omar (qu'Allah les agrée) a éternué et a dit: -El Hamdoulilah Wa Salam 'Ala Rasouli Allah- Ibn 'Omar (qu'Allah les agrée) a dit: -El Hamdoulilah Wa Salam 'Ala Rasouli Allah-, ce n'est pas comme cela que le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) nous a appris. Il nous a appris à dire: -El Hamdoulilah 'Ala Koulli Hal-.
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2738 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Tirmidhi)


عن نافع : أن رجلا عطس إلى جنب ابن عمر فقال الحمد لله والسلام على رسول الله قال ابن عمر وأنا أقول الحمد لله والسلام على رسول الله وليس هكذا علمنا رسول الله صلى الله عليه و سلم علمنا أن نقول الحمد لله على كل حال
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٧٣٨ و صححه الشيخ الألباني في تحقيق سنن الترمذي)


Les textes du Coran et de la Sounna sont très nombreux sur le mérite de prier et de saluer le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) mais cet homme a prononcé ce dhikr légiféré dans un moment précis dans lequel il n'est pas rapporté dans la Sounna donc le compagnon 'Abdallah Ibn 'Omar (qu'Allah les agrée) lui a reproché cela et lui à appris à ne pas rajouter à ce que le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a enseigné.

Lien pour télécharger le dossier complet :
 





Liste des hadiths
Partager le hadith :    
 
 
 
Vous rencontrez des difficultés pour vous inscrire ou vous désinscrire ou avez remarqué une erreur ? Contactez-Nous : officielhadithdujour[@robase]gmail.com
Services :   Hadith Du Jour   |  Coran en ligne                          Mentions
        
Téléchargements
Hadith du Jour : Service de récéption de hadith