Hadiths Prière Hadiths Ablutions Hadiths Aumône Hadiths Science Hadiths Prophète Hadiths Hajj Hadiths Mosquée
Hadiths Coran Hadiths Femme Hadiths Homme Hadiths Mariage Hadiths Parents Hadiths Jeûne Hadiths Ramadan
Hadiths Invocations Hadiths Péché Hadiths Mort Hadiths Paradis Hadiths Enfer Ramadan
 
 
 

L'importance de la langue arabe

 
Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Allah a dit dans la sourate Ach Chou'ara n°26 versets 192 à 195 (traduction rapprochée du sens du verset) : « C'est certes le Seigneur de l'univers qui l'a fait descendre. L'Esprit fidèle (*) est descendu avec sur ton coeur afin que tu sois du nombre des avertisseurs, dans une langue arabe claire ».

(*) C'est à dire l'ange Djibril.


قال الله تعالى : وإنّه لتنزيل ربّ العالمين نزل به الرّوح الأمين على قلبك لتكون من المنذرين بلسان عربي مبين
(سورة الشعراء ١٩٢ إلى ١٩٥)


Allah a dit dans la sourate Ar Ra'd n°13 verset 37 (traduction rapprochée du sens du verset) : « Et ainsi Nous l'avons descendu sous la forme d'une loi en langue arabe ».


قال الله تعالى : وكذلك أنزلناه حكمًا عربيًا
(سورة الرعد ٣٧)


Allah a dit dans la sourate Ach Choura n°42 verset 7 (traduction rapprochée du sens du verset) : « Et c'est ainsi que Nous t'avons révélé un Coran arabe, afin que tu avertisses la mère des cités (*) et ses alentours ».

(*) C'est à dire La Mecque.


قال الله تعالى : وكذلك أوحينا إليك قرآنًا عربيًّا لتنذر أمّ القُرى ومن حولها
(سورة الشورى ٧)


Allah a dit dans la sourate Az Zoukhrouf n°43 verset 3 (traduction rapprochée du sens du verset) : « Nous en avons certes fait un Coran arabe afin que vous raisonniez ».


قال الله تعالى : إنا جعلناه قرآنًا عربيًّا لعلّكم تعقلون
(سورة الزخرف ٣)


Allah a dit dans la sourate Az Zoumar n°39 verset 28 (traduction rapprochée du sens du verset) : « Un Coran arabe, dénué de tortuosité, afin qu'ils soient pieux! ».


قال الله تعالى : قرآنًا عربيًّا غير ذي عِوَجٍ لعلّهم يتّقون
(سورة الزمر ٢٨)


L'imam Chafi'i (mort en 204 du calendrier hégirien) a dit : « Il est donc obligatoire à chaque musulman d'apprendre ce qu'il a la capacité d'apprendre de la langue arabe afin qu'il puisse attester de -La Ilaha Illa Allah Muhammad Rasouloulah-, qu'il lise le Coran, qu'il prononce les formules de rappel qui lui sont obligatoires comme le tekbir, le tesbih, le tachahoud et autre (*).
Et ce qui est en supplément de cela de la langue arabe, cette langue qu'Allah a décrété qu'elle allait être la langue du dernier des Prophètes et dans laquelle Il a envoyé Son dernier Livre, alors c'est une bonne chose pour la personne de l'apprendre ».
(Ar Risala p 48-49)

(*) Ce sont des formules qui doivent être prononcées durant la prière.

D'après Abou Al 'Aliya : 'Abdallah Ibn 'Abbas (qu'Allah les agrée lui et son père) prenait ma main alors que je faisais le tawaf (*) et m'enseignait les erreurs dans la langue arabe.
(Rapporté par Al Fakihi dans Akhbar Mekka n°344 et authentifié par Cheikh Zakaria Al Bakistani dans Ma Saha Min Athar Al Sahaba Fil Fiqh vol 2 p 803)

(*) Le tawaf est le fait de tourner autour de la Ka'ba pour adorer Allah.

Il est authentifié du Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) qu'il a dit que durant le tawaf il ne faut parler que très peu et ne le faire que pour dire du bien.
Ainsi le fait que 'Abdallah Ibn 'Abbas (qu'Allah les agrée lui et son père) lui enseignait les erreurs dans la langue arabe à ce moment montre le bien et l'importance qu'il y a dans cela.


عن أبي العالية قال : كان عبدالله بن عباس رضي الله عنهما يَأْخُذُ بِيَدِي وَأَنَا أَطُوفُ بِالْبَيْتِ فَيُعَلِّمُنِي لَحْنَ الْكَلامِ
(رواه الفاكهي في أخبار مكة رقم ٣٤٤ و صححه الشيخ زكريا الباكستاني في كتابه ما صح من آثار الصحابة في الفقه ج ٢ ص ٨٠٣)


D'après Nafi' : 'Abdallah Ibn 'Omar (qu'Allah les agrée lui et son père) frappait son fils pour les erreurs qu'il faisait dans la langue arabe. (*)
(Rapporté par Boukhari dans Al Adab Al Moufrad n°880 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Adab Al Moufrad n°676)

(*) C'est à dire qu'il le corrigeait de manière non violente afin que ceci lui profite et ne lui nuise pas.


عن نافع قال : كان عبدالله بن عمر رضي الله عنهما يَضرِبُ ولدَه على اللَّحنِ
(رواه الإمام البخاري في الأدب المفرد رقم ٨٨٠ و صححه الشيخ الألباني في صحيح الأدب المفرد رقم ٦٧٦)


Remarque n°1 :

D'après 'Ata Ibn Dinar, 'Omar Ibn Al Khattab (qu'Allah l'agrée) a dit : « N'apprenez pas la langue des non-arabes (1) et ne rentrez pas auprès des associateurs dans leurs églises le jour de leur fête car la colère (2) descend sur eux ».
(Rapporté par Al Bayhaqi dans Al Sounan Al Koubra n°18861 et authentifié par Cheikh Al Islam Ibn Taymiya dans Iqtida Siratal Moustaqim p 455 ainsi que par l'imam Ibn Kathir dans Mousnad Al Farouq p 494)

(1) Cheikh Al Islam Ibn Taymiya (mort en 728 du calendrier hégirien) a dit : « La langue arabe est le signe extérieur de l'Islam et des musulmans et les différentes langues font parties des plus importants signes extérieurs des communautés par lesquelles elles se différencient les unes des autres ».
(Iqtida Siratal Moustaqim p 462)

Cheikh Otheimine a dit : « Les savants disent qu'il est détestable de parler dans une autre langue autre que l'arabe pour ceux qui connaissent l'arabe ».
(Liqa'at Al Bab Al Maftouh, Liqa n°142, question n°3)

(2) C'est à dire la colère d'Allah.


عن عطاء بن دينار قال عمر بن الخطاب رضي الله عنه : لا تعلَّموا رطانةَ الأعاجِمِ ولا تدخلوا على المشركينَ في كنائِسِهم يومَ عيدِهم فإنَّ السُّخطةَ تنزِلُ عليهِم
(رواه البيهقي في السنن الكبرى رقم ١٨٨٦١ و صححه شيخ الإسلام ابن تيمية في اقتضاء الصراط المستقيم ص ٤٥٥ و صححه أيضاً الإمام ابن كثير في مسند الفاروق ص ٤٩٤)



Remarque n°2 : Il faut préciser que en cas de besoin il est permis d'apprendre une langue autre que l'arabe.

D'après Zayd Ibn Thabit (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) m'a dit : « Est-ce que tu connais la souryaniya ? (*) Il me parvient certes des lettres dans cette langue ».
J'ai dit : Non.
Alors le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit : « Alors apprend-la ».
Je l'ai donc appris en dix sept jours.
(Rapporté par l'imam Ahmed dans son Mousnad n°21587 et authentifié par Cheikh Moqbil dans sa Al Jami Sahih Mima Laysa Fi Sahihayn vol 1 p 126)

(*) C'est le nom d'une langue ancienne


عن زيد بن ثابت رضي الله عنه قال : قال لي رسول الله صلى الله عليه و سلم : تُحسِنُ السريانيةَ ؟ إنها تأتيني كتبٌ
قلتُ : لا
قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : فتعَلَّمْها
فتعَلَّمْتُها في سبعةَ عشَرَ يومًا
(رواه الإمام أحمد في مسنده رقم ٢١٥٨٧ و صححه الشيخ مقبل الجامع الصحيح فيما ليس في الصحيحين ج ١ ص ١٢٦)



Remarque n°3 : Il est permis à la personne qui sait parler l'arabe d'utiliser occasionnellement des termes d'une autre langue.

D'après Oum Khalid (qu'Allah l'agrée) : On m'a emmené vers le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) (*) qui s'est mis à regarder le motif de ma robe. Il me montrait du doigt et disait : « Ô Oum Khalid ! Ceci est -sana- ».
Et le terme -sana- signifie la beauté dans la langue de l’Abyssinie.
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°5845)

(*) Oum Khalid (qu'Allah l'agrée) était alors une petite fille.


عن أم خالد رضي الله عنها قالت : أتي بي النبيَّ صلَّى اللهُ عليهِ وسلَّمَ فجعل ينظر إلى علمِ الخميصةِ ويشير بيده إليَّ ويقول : يا أمَّ خالدٍ هذا سنا
والسنا بلسان الحبشة الحسنُ
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٥٨٤٥)



Liste des hadiths
Partager le hadith :    
 
 
 
Vous rencontrez des difficultés pour vous inscrire ou vous désinscrire ? Contactez-Nous
ou : islam@hadithdujour.com
Services :   Hadith Du Jour   |  Coran en ligne                          Mentions
        
Téléchargements
Hadith du Jour : Service de récéption de hadith