Tous les Hadiths Hadiths Prière Hadiths Ablutions Hadiths Aumône Hadiths Science Hadiths Prophète Hadiths Hajj
Hadiths Coran Hadiths Femme Hadiths Homme Hadiths Mariage Hadiths Parents Hadiths Jeûne Hadiths Ramadan
Hadiths Invocations Hadiths Péché Hadiths Mort Hadiths Paradis Hadiths Enfer Ramadan Hadiths Mosquée
 
 
 

L'histoire de la vache des Bani Israil dans la sourate Al Baqara 3/6

 
Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Télécharger le dossier complet :


Quelques leçons que l'on peut tirer de cette histoire

Il y a de très nombreuses leçons que l'on peut tirer de cette histoire.
Nous allons citer certaines d'entre-elles :

Leçon n°1 : La mise en évidence de la capacité d'Allah a ressusciter les morts

Dans la sourate Al Baqara (sourate n°2), Allah a mentionné cinq histoires dans lesquelles Il a montré sa capacité à réssuciter les morts.
('Omdatou Tefsir Ibn Kathir vol 1 p 126)

- La première histoire est celle des Bani Israil qu'Allah a puni en les faisant mourir après qu'ils aient dit à leur prophète Moussa (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) qu'ils ne croiraient pas en lui jusqu'à ce qu'ils voient Allah.

Allah a dit dans la sourate Al Baqara n°2 versets 55 et 56 (traduction rapprochée du sens des versest) : « Et lorsque vous avez dit : Ô Moussa ! Nous ne croirons pas en toi jusqu'à ce que nous voyons Allah clairement.
Alors la foudre vous a saisi alors que vous regardiez. Puis Nous vous avons ressuscité afin que vous soyez reconnaissants ».


قال الله تعالى : وَإِذْ قُلْتُمْ يَا مُوسَىٰ لَن نُّؤْمِنَ لَكَ حَتَّىٰ نَرَى اللَّهَ جَهْرَةً فَأَخَذَتْكُمُ الصَّاعِقَةُ وَأَنتُمْ تَنظُرُونَ ثُمَّ بَعَثْنَاكُم مِّن بَعْدِ مَوْتِكُمْ لَعَلَّكُمْ تَشْكُرُونَ
(سورة البقرة ٥٥ و ٥٦)


- La seconde histoire est celle de la vache de Bani Israil dans laquelle la personne qui avait été tuée est sortie de sa tombe pour informer les gens de l'identité du tueur.

- La troisième histoire est celle des gens qui avaient fui leurs demeures afin de fuir une épidémie.
Allah les a fait mourir puis les a ressuscité.


Allah a dit dans la sourate Al Baqara n°2 verset 243 (traduction rapprochée du sens du verset) : « N'as-tu pas vu ceux qui sont sortis de leurs demeures par crainte de la mort alors qu'ils étaient plusieurs milliers ? Allah leur a dit : Mourrez ! Puis Il les a ressuscité.
Certes Allah accorde Ses faveurs aux gens mais la plupart des gens ne remercient pas ».


قال الله تعالى : أَلَمْ تَرَ إِلَى الَّذِينَ خَرَجُوا مِن دِيَارِهِمْ وَهُمْ أُلُوفٌ حَذَرَ الْمَوْتِ فَقَالَ لَهُمُ اللَّهُ مُوتُوا ثُمَّ أَحْيَاهُمْ إِنَّ اللَّهَ لَذُو فَضْلٍ عَلَى النَّاسِ وَلَٰكِنَّ أَكْثَرَ النَّاسِ لَا يَشْكُرُونَ
(سورة البقرة ٢٤٣)


L'explication de ce verset peut être consultée sur le lien suivant : Coronavirus : Résumé des croyances et des règles relatives aux épidémies dans l'Islam 7/18

- La quatrième histoire est celle de l'homme qui passait dans un village désert et a douté de la capacité d'Allah à ressusciter ses habitants.

Allah a dit dans la sourate Al Baqara n°2 verset 259 (traduction rapprochée du sens du verset) : « Ou comme celui qui passait par un village désert et dévasté et a dit : Comment Allah va-t-Il redonner la vie aux habitants de ce village après leurs morts ?
Allah donc le fit mourir et le garda ainsi pendant cent ans.
Puis Il le ressuscita en disant : Combien de temps as-tu demeuré ainsi ?
Il dit : Je suis resté un jour ou une partie de la journée.
Allah a dit : Tu es plutôt resté comme ceci durant cent ans. Regarde donc ta nourriture et ta boisson : rien ne s'est gâté mais regarde ton âne... Et pour faire de toi un signe pour les gens.
Et regarde ces ossements, comment Nous les assemblons et les revêtons de chair.
Et devant l'évidence, il dit : Je sais qu'Allah est Puissant sur toute chose ».


قال الله تعالى : أَوْ كَالَّذِي مَرَّ عَلَىٰ قَرْيَةٍ وَهِيَ خَاوِيَةٌ عَلَىٰ عُرُوشِهَا قَالَ أَنَّىٰ يُحْيِي هَٰذِهِ اللَّهُ بَعْدَ مَوْتِهَا فَأَمَاتَهُ اللَّهُ مِائَةَ عَامٍ ثُمَّ بَعَثَهُ قَالَ كَمْ لَبِثْتَ ۖ قَالَ لَبِثْتُ يَوْمًا أَوْ بَعْضَ يَوْمٍ قَالَ بَل لَّبِثْتَ مِائَةَ عَامٍ فَانظُرْ إِلَىٰ طَعَامِكَ وَشَرَابِكَ لَمْ يَتَسَنَّهْ وَانظُرْ إِلَىٰ حِمَارِكَ وَلِنَجْعَلَكَ آيَةً لِّلنَّاسِ وَانظُرْ إِلَى الْعِظَامِ كَيْفَ نُنشِزُهَا ثُمَّ نَكْسُوهَا لَحْمًا فَلَمَّا تَبَيَّنَ لَهُ قَالَ أَعْلَمُ أَنَّ اللَّهَ عَلَىٰ كُلِّ شَيْءٍ قَدِيرٌ
(سورة البقرة ٢٥٩)


- La cinquième histoire est celle de Ibrahim qui a demandé à Son Seigneur de lui montrer comment Il ressuscite les morts.

Allah a dit dans la sourate Al Baqara n°2 verset 260 (traduction rapprochée du sens du verset) : « Et quand Ibrahim dit : Seigneur! Montre-moi comment Tu ressuscites les morts.
Allah dit : N'es-tu pas déjà croyant ?
Ibrahim dit : Certes si mais afin que mon coeur soit tranquillisé.
Allah a dit : Prends donc quatre oiseaux et garde les auprès de toi (*) puis place sur chaque montagne une partie de chaque oiseau puis appelle-les et ils viendront à toi en toute hâte. Et sache qu'Allah est Puissant et Sage ».

(*) C'est à dire prend les auprès de toi et sacrifie les.


قال الله تعالى : وَإِذْ قَالَ إِبْرَاهِيمُ رَبِّ أَرِنِي كَيْفَ تُحْيِي الْمَوْتَىٰ قَالَ أَوَلَمْ تُؤْمِن قَالَ بَلَىٰ وَلَٰكِن لِّيَطْمَئِنَّ قَلْبِي قَالَ فَخُذْ أَرْبَعَةً مِّنَ الطَّيْرِ فَصُرْهُنَّ إِلَيْكَ ثُمَّ اجْعَلْ عَلَىٰ كُلِّ جَبَلٍ مِّنْهُنَّ جُزْءًا ثُمَّ ادْعُهُنَّ يَأْتِينَكَ سَعْيًا وَاعْلَمْ أَنَّ اللَّهَ عَزِيزٌ حَكِيمٌ
(سورة البقرة ٢٦٠)


Télécharger le dossier complet :
 





Liste des hadiths
Partager le hadith :    
 
 
 
Vous rencontrez des difficultés pour vous inscrire ou vous désinscrire ou avez remarqué une erreur ? Contactez-Nous : officielhadithdujour[@robase]gmail.com
Services :   Hadith Du Jour   |  Coran en ligne                          Mentions
        
Téléchargements
Hadith du Jour : Service de récéption de hadith