Tous les Hadiths Hadiths Prière Hadiths Ablutions Hadiths Aumône Hadiths Science Hadiths Prophète Hadiths Hajj
Hadiths Coran Hadiths Femme Hadiths Homme Hadiths Mariage Hadiths Parents Hadiths Jeûne Hadiths Ramadan
Hadiths Invocations Hadiths Péché Hadiths Mort Hadiths Paradis Hadiths Enfer Ramadan Hadiths Mosquée
 
 
 

L'explication des versets de la sourate Al Baqara sur le jeûne 8/23

 
Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Télécharger le dossier complet :


C. Enfin, c'est le début de la révélation du Coran au Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) qui a eu lieu durant la nuit du destin.
Puis la révélation du Coran s'est faite petit à petit en fonction des évènements durant une vingtaine d'années.

(Voir Tefsir Al Qortobi vol 3 p 161, Tefsir Sourate Al Baqara de Cheikh 'Otheimine vol 2 p 331)

Allah a dit dans la sourate Al Fourqan n°25 verset 32 (traduction rapprochée du sens du verset) : « Et les mécréants ont dit : Pourquoi n'a-t-on pas fait descendre sur lui le Coran en une seule fois?
Nous l'avons révélé ainsi pour raffermir ton coeur. Et Nous l'avons récité soigneusement ».


قال الله تعالى : وَقَالَ الَّذِينَ كَفَرُوا لَوْلَا نُزِّلَ عَلَيْهِ الْقُرْآنُ جُمْلَةً وَاحِدَةً كَذَٰلِكَ لِنُثَبِّتَ بِهِ فُؤَادَكَ وَرَتَّلْنَاهُ تَرْتِيلًا
(سورة افرقان ٣٢)


D'après 'Ikrima, 'Abdallah Ibn 'Abbas (qu'Allah les agrée lui et son père) a dit à propos de la révélation du Coran : « Il y a eu entre le début et la fin de la révélation une vingtaine d'années ».
(Rapporté par Ibn Jarir Tabari dans son Tefsir n°37806 et sa chaîne de transmission est authentique)


عن عكرمة قال عبدالله بن عباس رضي الله عنهما عن نزول القرآن : كان بين أوّله و آخره عشرون سنة
(رواه ابن جرير الطبري في تفسيره رقم ٣٧٨٠٦ و سنده صحيح)



(3) Allah a dit (traduction rapprochée du sens du verset) : « ...comme guide pour les gens ».

C'est à dire que le Coran est un guide pour les gens car ils y trouvent ce qui leur est bénéfique dans la religion comme pour ce qui concerne leur vie d'ici-bas.

Le terme -les gens- comprend à la fois les croyants comme les non-croyants.
Pour les croyants, le Coran est à la fois un guide théorique et un guide pratique tandis qu'il n'est pour les non-croyants qu'un guide théorique.
(Tefsir Sourate Al Baqara de Cheikh 'Otheimine vol 2 p 333)

(4) Allah a dit (traduction rapprochée du sens du verset) : « ...et preuves claires de la bonne direction ».

C'est à dire des preuves claires et évidentes qui exposent les limites fixées par Allah, les choses qu'Il a imposé, les choses qu'Il a autorisé, les choses qu'Il a interdit.
(Tefsir Tabari vol 2 p 115)

(5) Allah a dit (traduction rapprochée du sens du verset) : « ...et du discernement ».

C'est à dire que le Coran permet de différencier clairement le vrai du faux, le bien du mal et ce qui est bénéfique de ce qui est nuisible.
(Tefsir Sourate Al Baqara de Cheikh 'Otheimine vol 2 p 334)

(6) Allah a dit (traduction rapprochée du sens du verset) : « Ainsi, quiconque d'entre vous est présent en ce mois qu'il le jeûne ! ».

C'est à dire que la personne qui assiste à l'entrée de ce mois alors qu'elle est en bonne santé et n'est pas en voyage devra obligatoirement jeûner.
(Tefsir Tabari vol 2 p 120)

De plus, comme ceci a déjà été mentionné, ce verset a abrogé le verset précédent qui laissait le choix soit de jeûner soit de nourrir un pauvre pour chaque jour non-jeûné.
(Tefsir Ibn Kathir vol 1 p 239)

D'après Yazid, Salam Ibn Al Akwa' (qu'Allah l'agrée) a dit : « À l'époque du Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui), durant le Ramadan, celui qui le voulait jeûnait et celui qui le voulait ne jeûnait pas et donnait la compensation en nourrissant un pauvre.
Cela était effectif jusqu'à ce que soit révélé le verset suivant : Ainsi, quiconque d'entre vous est présent en ce mois qu'il le jeûne ! ».
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°4507 et Mouslim dans son Sahih n°1145 et les termes sont ceux de Mouslim)


عن يزيد قال سلمة بن الأكوع رضي الله عنه : كُنَّا في رَمَضَانَ علَى عَهْدِ رَسولِ اللهِ صَلَّى اللَّهُ عليه وَسَلَّمَ مَن شَاءَ صَامَ وَمَن شَاءَ أَفْطَرَ فَافْتَدَى بطَعَامِ مِسْكِينٍ حتَّى أُنْزِلَتْ هذِه الآيَةُ : فمَن شَهِدَ مِنْكُمُ الشَّهْرَ فَلْيَصُمْهُ
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٤٥٠٧ و مسلم في صحيحه رقم ١١٤٥ واللفظ لمسلم)


(7) Allah a dit (traduction rapprochée du sens du verset) : « Et quiconque est malade ou en voyage, alors qu'il jeûne un nombre égal d'autres jours ».

Allah a ensuite mentionné dans ce verset, comme dans le verset précédent, que la personne qui est malade ou en voyage peut rompre le jeûne et devra ensuite rattraper les jours non-jeûnés.

La sagesse pour laquelle Allah a répété cela est que dans le verset précédent, la permission pour le malade et le voyageur de ne pas jeûner était mentionnée avec le choix pour la personne soit de jeûner soit de nourrir un pauvre.
Ainsi, Allah a de nouveau mentionné ce jugement afin que personne ne puisse croire qu'il a été abrogé comme l'a été l'autre partie du verset précédent.
(Taysir Al Karim Ar Rahman de Cheikh Sa'di p 86, Tefsir Sourate Al Baqara de Cheikh 'Otheimine vol 2 p 334)

Télécharger le dossier complet :
 




Liste des hadiths
 
 
 
Vous rencontrez des difficultés pour vous inscrire ou vous désinscrire ou avez remarqué une erreur ? Contactez-Nous : officielhadithdujour[@robase]gmail.com
Services :   Hadith Du Jour   |  Coran en ligne                          Mentions
        
Téléchargements
Hadith du Jour : Service de récéption de hadith