Tous les Hadiths Hadiths Prière Hadiths Ablutions Hadiths Aumône Hadiths Science Hadiths Prophète Hadiths Hajj
Hadiths Coran Hadiths Femme Hadiths Homme Hadiths Mariage Hadiths Parents Hadiths Jeûne Hadiths Ramadan
Hadiths Invocations Hadiths Péché Hadiths Mort Hadiths Paradis Hadiths Enfer Ramadan Hadiths Mosquée
 
 
 

L'explication des versets de la sourate Al Baqara sur le jeûne 11/23

 
Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Télécharger le dossier complet :


Remarque n°1 : Dans ce verset comme dans le verset qui suit, Allah a mentionné le fait qu'Il exauce les invocations de Ses serviteurs.

Allah a dit dans la sourate Ghafir n°40 verset 60 (traduction rapprochée du sens du verset) : « Et votre Seigneur a dit : Invoquez moi et je vous exaucerai ».


قال الله تعالى : وَقَالَ رَبُّكُمُ ادْعُونِي أَسْتَجِبْ لَكُمْ
(سورة غافر ٦٠)


Par contre, il y a des conditions précises qui doivent être respectées pour qu'Allah exauce chacun des deux types d'invocations.

Il y a trois conditions pour qu'Allah exauce l'invocation d'adoration et récompense la personne qui la pratique.
Ces trois conditions sont qu'il faut que la personne qui pratique l'adoration soit croyante, que l'acte soit pratiqué par sincérité envers Allah et pour se rapprocher de Lui seul et enfin il faut que l'acte soit conforme à la Sounna du Messager d'Allah (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui).

Si ces trois conditions sont rassemblées alors Allah exaucera l'invocation d'adoration de la personne et va la récompenser pour son acte.
Par contre s'il manque une de ces trois conditions alors l'acte est rejeté et la personne n'obtient aucune récompense pour celui-ci.

Ces trois conditions sont détaillées sur le lien suivant : Les conditions de validité des bonnes actions

Ensuite, en ce qui concerne l'invocation de demande, il y a de nombreuses conditions pour qu'elle soit exaucée par Allah.
Ces conditions seront détaillées à une autre occasion si Allah le permet.
(Voir par exemple l'ouvrage Ad Dou'a Wa Ahkamouhoul Fiqhiya p 137)

Nous nous contenterons d'en citer trois à titre d'exemple :

1. Le fait d'invoquer avec présence du coeur et sans faire preuve d'inattention

D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Invoquez Allah en étant certains de l'exaucement et sachez qu'Allah n'exauce pas une invocation venant d'un coeur insouciant et inattentif ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°3479 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Tirmidhi)


عن أبي هريرة رضي الله عنه قال النّبي صلّى الله عليه و سلّم : ادعوا اللَّهَ وأنتُم موقِنونَ بالإجابَةِ واعلَموا أنَّ اللَّهَ لا يستجيبُ دعاءً من قلبٍ غافلٍ لاهٍ
(رواه الترمذي في سننه رقم ٣٤٧٩ و حسنه الشيخ الألباني في تحقيق سنن الترمذي)


2. Le fait de ne pas désespérer de l'exaucement

D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Il est exaucé à l'un d'entre-vous tant qu'il ne s'empresse pas et dit : -J'ai invoqué mais on ne m'a pas exaucé- ».
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°6340 et Mouslim dans son Sahih n°2735)


عن أبي هريرة رضي الله عنه قال النّبي صلّى الله عليه و سلّم : يُسْتَجابُ لأحَدِكُمْ ما لَمْ يَعْجَلْ يقولُ : دَعَوْتُ فَلَمْ يُسْتَجَبْ لِي
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٦٣٤٠ و مسلم في صحيحه رقم ٢٧٣٥)


3. Le fait de ne pas invoquer pour une chose interdite ou dans laquelle il y a une coupure des liens de parenté.

D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Il ne cesse d'être exaucé au serviteur tant qu'il n'invoque pas pour un péché ou une coupure des liens de parenté et ne s'empresse pas ».
Quelqu'un a dit : Que signifie le fait de s'empresser ?
Le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « C'est le fait qu'il dise : -J'ai invoqué et j'ai invoqué mais je vois que je n'ai pas été exaucé- et alors il perd espoir et délaisse l'invocation ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2735)


عن أبي هريرة رضي الله عنه قال النّبي صلّى الله عليه و سلّم : لَا يَزَالُ يُسْتَجَابُ لِلْعَبْدِ ما لَمْ يَدْعُ بإثْمٍ أَوْ قَطِيعَةِ رَحِمٍ ما لَمْ يَسْتَعْجِلْ
قيلَ : يا رَسُولَ اللهِ ! ما الاسْتِعْجَالُ ؟
قالَ النّبي صلّى الله عليه و سلّم : يقولُ : قدْ دَعَوْتُ وَقَدْ دَعَوْتُ فَلَمْ أَرَ يَسْتَجِيبُ لِي فَيَسْتَحْسِرُ عِنْدَ ذلكَ وَيَدَعُ الدُّعَاءَ
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٧٣٥)


Remarque n°2 : L'exaucement de l'invocation par Allah ne signifie pas forcement qu'Allah donne à la personne ce qu'elle Lui a demandé.
L'exaucement de l'invocation peut prendre trois formes comme le montre le hadith suivant :

D'après Abou Sa'id Al Khoudri (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Il n'y a pas un musulman qui fait une invocation dans laquelle il n'y a pas de péché ou de coupure des liens de parenté sans qu'Allah ne lui donne une de ces trois choses : soit Il lui donne ce qu'il a demandé, soit il retarde l'exaucement pour lui dans l'au-delà, soit il le préserve d'un mal équivalent à ce qui a été demandé ».
Abou Sa'id (qu'Allah l'agrée) a dit : Nous allons donc multiplier les invocations !
Le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Allah multipliera donc encore plus l'exaucement ».
(Rapporté par Boukhari dans Al Adab Al Moufrad n°710 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Adab Al Moufrad n°547)


عن أبي سعيد الخدري رضي الله عنه قال النّبي صلّى الله عليه و سلّم : ما من مسلِمٍ يَدعو ليسَ بإثمٍ و لا بِقطيعةِ رَحِمٍ إلَّا أَعطَاه إِحدَى ثلاثٍ : إمَّا أن يُعَجِّلَ لهُ دَعوَتَهُ و إمَّا أن يَدَّخِرَها لهُ في الآخرةِ و إمَّا أن يَدْفَعَ عنهُ من السُّوءِ مِثْلَها
قال : إذًا نُكثِرَ
قالَ قال النّبي صلّى الله عليه و سلّم : اللهُ أَكثَرُ
(رواه الإمام البخاري في الأدب المفرد رقم ٧١٠ و صححه الشيخ الألباني في صحيح الأدب المفرد رقم ٥٤٧)


(4) Allah a dit (traduction rapprochée du sens du verset) : « Ainsi qu'ils répondent à Mon appel et qu'ils croient en Moi et alors ils seront dans la droiture ».

C'est à dire : qu'ils appliquent les ordres d'Allah, s'écartent de Ses interdits et complètent leur foi en Lui et c'est ainsi qu'ils seront sur la bonne voie et la guidée.

En effet, lorsque le serviteur croyant applique les ordres de son Seigneur, Allah lui accorde la science bénéfique par laquelle le serviteur pourra différencier le vrai du faux, la guidée de l'égarement.

Allah a dit dans la sourate Al Anfal n°8 verset 29 (traduction rapprochée du sens des versets) : « Ô vous les croyants ! Si vous pratiquez la taqwa d'Allah, Il vous donnera un discernement ».


قال الله تعالى : يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا إِن تَتَّقُوا اللَّهَ يَجْعَل لَّكُمْ فُرْقَانًا
(سورة الأنفال ٢٩)


(Voir Ahkam Min Al Quran Al Karim de Cheikh 'Otheimine vol 1 p 650, Taysir Al Karim Ar Rahman de Cheikh Sa'di p 86 et 362)

Télécharger le dossier complet :
 




Liste des hadiths
 
 
 
Vous rencontrez des difficultés pour vous inscrire ou vous désinscrire ou avez remarqué une erreur ? Contactez-Nous : officielhadithdujour[@robase]gmail.com
Services :   Hadith Du Jour   |  Coran en ligne                          Mentions
        
Téléchargements
Hadith du Jour : Service de récéption de hadith