Hadiths Prière Hadiths Ablutions Hadiths Aumône Hadiths Science Hadiths Prophète Hadiths Hajj Hadiths Mosquée
Hadiths Coran Hadiths Femme Hadiths Homme Hadiths Mariage Hadiths Parents Hadiths Jeûne Hadiths Ramadan
Hadiths Invocations Hadiths Péché Hadiths Mort Hadiths Paradis Hadiths Enfer Ramadan
 
 
 

Je ne suis venu à vous qu'avec du bien 3/4

 
Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

La seconde chose que l'on peut tirer du hadith (Je ne suis venu à vous qu'avec du bien) est le fait que le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a clairement montré quel est le sens de la parole -La Ilaha Illa Allah- lorsque il a dit: « que vous adoriez Allah seul sans associé et que vous délaissiez l'adoration de Al Lat et Al Ouzza ».

Le sens de -La Ilaha Illa Allah- est donc qu'il n'y a que Allah qui mérite qu'on lui voue des actes d'adorations (invocations, prières, sacrifices...) et tous ceux qui sont adorés en dehors d'Allah, qui qu'ils soient (des prophètes, des anges, des djinns, des morts, des statues...), sont adorés dans le faux.

Ainsi cette attestation de foi est composée de deux piliers qui sont indispensables pour affirmer l'unicité d'Allah:

1. Une négation générale du caractère de divinité méritant d'être adorée pour tout autre qu'Allah.
2. Une affirmation précise que seul Allah mérite d'être adoré.

(Voir par exemple Badai' Al Fawaid de l'imam Ibn Qayim p 926 ; Charh Al Aqida Tahawaiya de l'imam Ibn Abi Al 'Izz Al Hanafi p 109 ; Charh Fath Al Majid de Saleh Al Cheikh vol 1 p 251 et Majmou Fatawa de la Lajna Daima vol 1 p 42)

Dans ce hadith: « que vous adoriez Allah seul sans associé / et que vous délaissiez l'adoration de Al Lat et Al Ouzza ».

Ces deux piliers qui composent l'attestation de l'unicité d'Allah sont présents dans de très nombreux textes du Coran et de la Sounna, parmi eux:

- Allah a dit dans la sourate Zoukhrouf n°43 versets 26 à 28 (traduction rapprochée du sens du verset): « Et lorsque Ibrahim dit à son père et à son peuple: Certes je me désavoue de ce que vous adorez sauf Celui qui m'a créé et certes c'est Lui qui me guidera. Et il a fait de cela une parole qui devait se perpétuer parmi sa descendance ».


قال الله تعالى : وَإِذْ قَالَ إِبْرَاهِيمُ لأبِيهِ وَقَوْمِهِ إِنّنِي بَرَآءٌ مّمّا تَعْبُدُونَ / إِلاّ الّذِي فَطَرَنِي فَإِنّهُ سَيَهْدِينِ / وَجَعَلَهَا كَلِمَةً بَاقِيَةً فِي عَقِبِهِ
(سورة الزخرف ٢٦ إلى ٢٨)


- Allah a dit dans la sourate Nissa n°4 verset 36 (traduction rapprochée du sens du verset): « Adorez Allah et ne Lui associez rien ».


قال الله تعالى : و اعبدوا الله و لا تشركوا به شيئاً
(سورة النساء ٣٦)


- Allah a dit dans la sourate Nahl n°16 verset 36 (traduction rapprochée du sens du verset): « Et nous avons certes envoyé dans chaque communauté un prophète pour leur dire: Adorez Allah et écartez vous du taghout (*) ».

(*) Le terme taghout signifie tout ce qui est adoré en dehors d'Allah comme l'a dit l'imam Malik (mort en 179 du calendrier hégirien).
(Charh Fath Al Majid vol 1 p 62)


قال الله تعالى : و لقد بعثنا في كلّ أمة رسولاً أن اعبدوا الله و اجتنبوا الطاغوت
(سورة النحل ٣٦)


- Allah a mentionné les histoires des prophètes dans la sourate Al A'raf n°7 versets 59, 65, 73, 85 et la première chose que chacun d'eux disait à son peuple était (traduction rapprochée du sens du verset): « Ô mon peuple ! Adorez Allah vous n'avez pas de divinité en dehors de Lui ».


قال الله تعالى فيما ذكر عن الأنبياء : يا قوم اعبدوا الله ما لكم من إله غيره
(سورة الأعراف ٥٩/٦٥/٧٣/٨٥)


- Toujours dans la sourate Al A'raf n°7 verset 70, Allah a dit lorsqu'Il a mentionné la parole du peuple de Houd (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) qui résume le message avec lequel leur prophète est venu (traduction rapprochée du sens du verset): « Ils ont dit: Es-tu venu à nous pour que nous adorions Allah seul et que nous délaissions ce que nos ancêtres adoraient ».


قال الله تعالى فيما ذكر عن قوم هود : قالوا أجئتنا لنعبد الله وحده و نذر ما كان يعبد آبآؤنا
(سورة الأعراف ٧٠)


- D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « L'Islam est que tu adores Allah et que tu ne Lui associes rien, que tu accomplisses la prière, que tu t’acquittes de la zakat, que tu jeûnes le ramadan, que tu fasses le pèlerinage vers la Maison, que tu ordonnes le bien, que tu interdises le mal et que tu passes le salam à ta famille.
Celui qui délaisse quelque chose de cela, c'est une flèche de l'Islam qu'il a délaissé et celui qui les délaisse toutes aura certes mis l'Islam derrière son dos ».
(Rapporté par Al Hakim et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2324)


عن أبي هريرة رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه وسلم : الإسلام أن تعبد الله لا تشرك به شيئًا وتقيم الصلاة وتؤتي الزكاة وتصوم رمضان وتحج والأمر بالمعروف والنهي عن المنكر وتسليمك على أهلك
فمن انتقص شيئًا منهنّ فهو سهم من الإسلام يدعه ومن تركهنّ فقد ولّى الإسلام ظهره
(رواه الحاكم و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٣٢٤)


- D'après Abou Al Mountafiq (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Adore Allah et ne Lui donne aucun associé, accomplis la prière obligatoire, donne la zakat obligatoire, fais le hajj et la 'omra, jeûne le ramadan, regarde comment tu aimes que les gens se comportent avec toi et fais le pour eux, et ce que tu déteste qu'ils te fassent ne leur fais pas ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°1039)


عن أبي المنتفق رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : اعبد الله لا تشرك به شيئًا وأقم الصلاة المكتوبة و أد الزكاة المفروضة وحج واعتمر وصم رمضان وانظر ما تحب للناس أن يأتوه إليك فافعله بهم وما تكره أن يأتوه إليك فذرهم منه
(رواه الطبراني و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ١٠٣٩)


- D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Certes Allah agrée pour vous trois choses et déteste pour vous trois choses. Il agrée pour vous que vous l'adoriez et que vous ne Lui associez rien, que vous vous cramponniez tous au câble d'Allah (*) et que vous ne vous divisiez pas. Et Il déteste pour vous: les « on dit », le fait de poser trop de questions et de gaspiller l'argent ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°1715)

(*) Le câble d'Allah, comme l'ont expliqué les savants, est le Coran.


عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : إن الله يرضى لكم ثلاثًا ويكره لكم ثلاثًا
فيرضى لكم أن تعبدوه ولا تشركوا به شيئًا وأن تعتصموا بحبل الله جميعًا ولا تفرقوا ويكره لكم قيل وقال وكثرة السؤال وإضاعة المال
(رواه مسلم في صحيحه رقم ١٧١٥)


- D'après Awf Ibn Malik Al Achja'i (qu'Allah l'agrée), nous étions un groupe de 7, 8 ou 9 auprès du Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) lorsqu'il nous a dit: « N'allez vous pas prêter serment d’allégeance au Messager d'Allah ? ». Alors que nous avions prêté serment d’allégeance peu de temps avant.
Alors nous avons dit: Certes nous t'avons prêté serment d’allégeance ô Messager d'Allah!
Puis il a dit: « N'allez vous pas prêter serment d’allégeance au Messager d'Allah ? ».
Alors nous avons dit: Certes nous t'avons prêté serment d’allégeance ô Messager d'Allah!
Puis il a dit: « N'allez vous pas prêter serment d’allégeance au Messager d'Allah ? ».
Nous avons alors tendu nos mains et avons dit: Nous t'avons prêté serment d’allégeance ô Messager d'Allah, sur quoi devons nous te prêter serment d’allégeance ?
Le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « D'adorer Allah et de ne pas Lui associer quoi que ce soit, les cinq prières, que vous obéissiez (1) et que vous ne demandiez rien aux gens ».
J'ai certes vu certains de ceux qui étaient présent faire tomber leurs cravaches et ils ne demandaient à personne de la lui donner (2).
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°1043)

(1) C'est à dire au gouverneur musulman.

(2) C'est à dire qu'il étaient sur leurs montures et faisaient tomber leurs cravaches, alors ils préféraient descendre de la monture et la ramasser eux-même malgré la difficulté plutôt que de demander à quelqu'un de la leur donner, ceci car ils ont prêté serment d'allégeance au Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) de ne rien demander au gens.


عن عوف بن مالك الأشجعي رضي الله عنه : كنا عند رسول الله صلى الله عليه وسلم سبعة أو ثمانية أو تسعة فقال رسول الله صلى الله عليه وسلم : ألا تبايعون رسول الله ؟ وكنا حديث عهد ببيعة
فقلنا : قد بايعناك يا رسول الله !
ثم قال : ألا تبايعون رسول الله ؟ فقلنا : قد بايعناك يا رسول الله !
ثم قال : ألا تبايعون رسول الله صلى الله عليه وسلم ؟
فبسطنا أيدينا وقلنا : قد بايعناك يا رسول الله ! فعلام نبايعك ؟
قال : على أن تعبدوا الله ولا تشركوا به شيئًا والصلوات الخمس وتطيعوا ولا تسألوا الناس شيئًا
قال عوف رضي الله عنه : فلقد رأيت بعض أولئك النفر يسقط سوط أحدهم فما يسأل أحدًا يناوله إياه
(رواه مسلم في صحيحه رقم ١٠٤٣)



Liste des hadiths
Partager le hadith :    
 
 
 
Vous rencontrez des difficultés pour vous inscrire ou vous désinscrire ? Contactez-Nous
ou : islam@hadithdujour.com
Services :   Hadith Du Jour   |  Coran en ligne   |  Today's Hadith                          Mentions
        
Téléchargements
Hadith du Jour : Service de récéption de hadith