Tous les Hadiths Hadiths Prière Hadiths Ablutions Hadiths Aumône Hadiths Science Hadiths Prophète Hadiths Hajj
Hadiths Coran Hadiths Femme Hadiths Homme Hadiths Mariage Hadiths Parents Hadiths Jeûne Hadiths Ramadan
Hadiths Invocations Hadiths Péché Hadiths Mort Hadiths Paradis Hadiths Enfer Ramadan Hadiths Mosquée
 
 
 

Il se peut qu'Allah accueille leur repentir...

 
Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Allah a dit dans la sourate Tawba n°9 verset 102 (traduction rapprochée du sens du verset) : « D'autres ont reconnu leurs péchés, ils ont mêlé de bonnes actions à d'autres mauvaises. Il se peut qu'Allah accueille leur repentir. Car Allah est Pardonneur et Miséricordieux ».


قال الله تعالى : وَآخَرُونَ اعْتَرَفُوا بِذُنُوبِهِمْ خَلَطُوا عَمَلًا صَالِحًا وَآخَرَ سَيِّئًا عَسَى اللَّهُ أَن يَتُوبَ عَلَيْهِمْ ۚ إِنَّ اللَّهَ غَفُورٌ رَّحِيمٌ
(سورة التوبة ١٠٢)


D'après 'Ali, 'Abdallah Ibn 'Abbas (qu'Allah les agrée lui et son père) a dit à propos du verset -D'autres ont reconnu leurs péchés, ils ont mêlé de bonnes actions à d'autres mauvaises- : Il y avait dix personnes qui n'ont pas suivi le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) dans la bataille de Tabouk (1).
Puis lorsque le moment du retour du Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) est arrivé, sept d'entre eux se sont attachés aux piliers de la mosquée.
Ainsi lorsque le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) allait revenir à la mosquée, il allait passer vers eux.
Quand il les a vu, il a dit : « Qui sont ces gens qui se sont attachés aux piliers ? ».
Ils ont dit : C'est Abou Loubaba (qu'Allah l'agrée) et certains de ses compagnons qui ne t'ont pas suivis et ils veulent rester attachés jusqu'à ce que ce soit toi qui les libère et que tu les excuses (2).
Le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit : « Je jure sur Allah que je ne vais pas les libérer ni les excuser jusqu'à ce que ce soit Allah qui les libère. Ils se sont écartés de moi et n'ont pas participé à la campagne militaire avec les musulmans ».
Lorsque ceci leur est parvenu, ils ont dit : Nous ne nous détacherons pas jusqu'à ce que ce soit Allah qui nous libère.
Alors Allah a révélé : -D'autres ont reconnu leurs péchés, ils ont mêlé de bonnes actions à d'autres mauvaises. Il se peut qu'Allah accueille leur repentir-.
Et lorsque Allah dit : -Il se peut- alors la chose est certaine (3).
Ainsi lorsque ce verset a été descendu, le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) leur a fait parvenir le message, il les a libéré et les a excusé.
(Rapporté par Ibn Jarir Tabari dans son Tefsir n°17136 et authentifié par Cheikh Salim Al Hilali dans Al Isti'ab Fi Bayan Al Asbab vol 2 p 324)

(1) Tabouk est une ville au nord de Médine vers laquelle le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a levé une armée durant le mois de Rajab de la neuvième année après son émigration de La Mecque vers Médine pour aller à la rencontre de l'armée des romains.

(2) Ils ont fait cela car ils se sont repentis du fait de ne pas être partis avec le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui).

(3) Ceci est une règle importante dans la science de l'explication du Coran, lorsque Allah se mentionne lui même en utilisant la formule -il se peut / عسى- alors la chose qui suit est à comprendre comme étant certaine et pas comme étant probable.

Voir par exemple le verset 79 de la sourate Al Isra n°17 ou encore le verset 5 de la sourate At Tahrim n°66.


عن علي قال عبدالله بن عباس رضي الله عنهما في قول الله تعالى وآخرون اعترفوا بذنوبهم خلطوا عملا صالحًا وآخر سيئًا : كانوا عشرة رَهْطٍ تخلّفوا عن النّبي صلّى الله عليه وسلّم في غزوة تبوك
فلمّا حضرَ رُجوع النّبي صلّى الله عليه وسلّم أوثق سبعةٌ منهم أنفسهم بسواري المسجد فكان ممرّ النّبي صلّى الله عليه وسلّم إذا رجع في المسجد عليهم
فلمّا رآهم قال : من هؤلاء الموثِقُون أنفسهم بالسواري؟
قالوا : هذا أبو لبابة وأصحابٌ له تخلّفوا عنك يا رسول الله حتى تطلقهم وتعذرهم
فقال صلّى الله عليه وسلّم : وأنا أقسم بالله لا أطلقهم ولا أعذرهم حتّى يكون الله هو الذي يطلقهم رغبوا عنّي وتخلّفوا عن الغزو مع المسلمين
فلمّا بلغهم ذلك قالوا: ونحن لا نطلق أنفسنا حتّى يكون الله الذي يطلقنا
فأنـزل الله : وآخرون اعترفوا بذنوبهم خلطوا عملا صالحًا وآخر سيئًا عسى الله أن يتوب عليهم
و عسى من الله واجب فلمّا نـزلت أرسل إليهم النّبي صلّى الله عليه وسلّم فأطلقهم وعَذَرَهُم
(رواه ابن جرير الطبري في تفسيره رقم ١٧١٣٦ و حسنه الشيخ سليم الهلالي في الإستيعاب في بيان الأسباب ج ٢ ص ٣٢٤)
 





Liste des hadiths
Partager le hadith :    
 
 
 
Vous rencontrez des difficultés pour vous inscrire ou vous désinscrire ou avez remarqué une erreur ? Contactez-Nous : officielhadithdujour[@robase]gmail.com
Services :   Hadith Du Jour   |  Coran en ligne                          Mentions
        
Téléchargements
Hadith du Jour : Service de récéption de hadith