Hadiths Prière Hadiths Ablutions Hadiths Aumône Hadiths Science Hadiths Prophète Hadiths Hajj Hadiths Mosquée
Hadiths Coran Hadiths Femme Hadiths Homme Hadiths Mariage Hadiths Parents Hadiths Jeûne Hadiths Ramadan
Hadiths Invocations Hadiths Péché Hadiths Mort Hadiths Paradis Hadiths Enfer Ramadan
 
 
 

Deux sécurités, l'une d'elles est partie et il reste l'autre

 
Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Mouhammad Ibn Ka'b, Abou Houreira (qu'Allah l'agrée) a dit : « Il y avait parmi vous deux sécurités.
L'une d'elles est partie et il reste l'autre : -Allah ne va pas les châtier alors que tu es parmi eux et Allah ne va pas les châtier alors qu'ils demandent pardon- (*) ».
(Rapporté par Al Hakim dans son Moustadrak n°2040 qui l'a authentifié selon les conditions de Mouslim et l'imam Dhahabi l'a approuvé et Cheikh Moqbil n'a fait aucun commentaire à propos de ce jugement)

(*) Il s'agit du verset 33 de la sourate Al Anfal n°8.

Ainsi les deux sécurités étaient la présence du Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) parmi les croyants et la demande de pardon.
Le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) est mort et il reste donc la demande de pardon qui permet d'être protégé du châtiment d'Allah.


عن محمد بن كعب قال أبو هريرة رضي الله عنه : كان فيكم أمانان : مضت إحداهما وبقيت الأخرى : وما كان الله ليعذبهم وأنت فيهم وما كان الله معذبهم وهم يستغفرون
(رواه الحاكم في المستدرك رقم ٢٠٤٠ و صححه على شرط مسلم ووافقه الذهبي وسكت الشيخ مقبل عن حكمهما)





Liste des hadiths
Partager le hadith :    
 
 
 
Vous rencontrez des difficultés pour vous inscrire ou vous désinscrire ou avez remarqué une erreur ? Contactez-Nous : officielhadithdujour[@robase]gmail.com
Services :   Hadith Du Jour   |  Coran en ligne                          Mentions
        
Téléchargements
Hadith du Jour : Service de récéption de hadith