Tous les Hadiths Hadiths Prière Hadiths Ablutions Hadiths Aumône Hadiths Science Hadiths Prophète Hadiths Hajj
Hadiths Coran Hadiths Femme Hadiths Homme Hadiths Mariage Hadiths Parents Hadiths Jeûne Hadiths Ramadan
Hadiths Invocations Hadiths Péché Hadiths Mort Hadiths Paradis Hadiths Enfer Ramadan Hadiths Mosquée
 
 
 

Coronavirus : Résumé des croyances et des règles relatives aux épidémies dans l'Islam 5/18

 
Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Consulter le dossier complet au format PDF :


IV. Le mérite des épidémies

Il a été rapporté de nombreux textes sur le fait que, à la base, toute maladie qui touche un musulman est pour lui une expiation d'une partie de ses péchés.

D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Tout ce qui touche le croyant comme fatigue, comme maladie, comme soucis, comme tristesse, comme gêne, comme angoisse, même une épine qui le pique est une expiation de la part d'Allah de ses péchés ».
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°5641 et Mouslim dans son Sahih n°2573)


عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلّى الله عليه و سلّم : ما يصيب المسلم من نصب لا وصب لا هم ولا حزن ولا أذى ولا غم حتّى الشّوكة يشاكها إلاّ كفّر الله بها من خطاياه
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٥٦٤١ و مسلم في صحيحه رقم ٢٥٧٣)


Mais il a également été rapporté des textes précis à propos du mérite du musulman qui est touché par le ta'oun (il a été expliqué précédemment que le ta'oun désigne toutes les épidémies).

- Tout d'abord, il y a des textes sur le fait que le ta'oun est une miséricorde pour les croyants et sur le mérite de patienter dans une région touchée par le ta'oun.

D'après 'Aicha (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Le ta'oun est un châtiment qu'Allah envoie sur qui Il veut et qu'Il a mis comme une miséricorde pour les croyants.
Lorsque le ta'oun est présent et que le serviteur reste dans sa ville en patientant et en sachant qu'il ne sera touché que par ce qu'Allah lui a écrit il obtient alors l'équivalent de la récompense du martyr ».
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°5734)


عن عائشة رضي الله عنها قال النّبي صلّى الله عليه و سلّم : الطاعون عذاب يَبْعَثُهُ اللَّهُ علَى مَن يَشَاءُ فَجَعَلَهُ اللَّهُ رَحْمَةً لِلْمُؤْمِنِينَ فليسَ مِن عَبْدٍ يَقَعُ الطَّاعُونُ فَيَمْكُثُ في بَلَدِهِ صَابِرًا يَعْلَمُ أنَّه لَنْ يُصِيبَهُ إلَّا ما كَتَبَ اللَّهُ له إلَّا كانَ له مِثْلُ أجْرِ الشَّهِيدِ
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٥٧٣٤)


D'après 'Aicha (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui meurt du ta'oun meurt comme martyr, celui qui reste dans le ta'oun (1) est comme la personne qui monte la garde dans le sentier d'Allah (2) et celui qui fuit est comme celui qui fuit le combat (3) ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans la Silsila Sahiha n°1928)

(1) C'est à dire qui reste dans sa ville, sa région et ne fuit pas.

(2) C'est à dire celui qui monte la garde pour protéger les musulmans des mécréants en période de guerre.

(3) Avec la permission d'Allah, il sera expliqué plus loin l'interdiction de fuir de la région touchée par le ta'oun.


عن عائشة رضي الله عنها قال النّبي صلّى الله عليه و سلّم : مَن ماتَ في الطاعون ماتَ شَهيدًا ومَن أقامَ فيهِ كانَ كالمرابطِ في سبيلِ اللَّه ومَن فرَّ منهُ كانَ كالفارِّ منَ الزَّحفِ
(رواه أحمد و حسنه الشيخ الألباني في السلسلة الصحيحة رقم ١٩٢٨)


- Ensuite, il y a des textes sur le fait que la personne qui meurt du ta'oun meurt en tant que martyr.

D'après Abou 'Asib (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Le ta'oun est un martyr pour ma communauté et une miséricorde pour eux et il est un châtiment pour les mécréants ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°60)


عن أبي عسيب رضي الله عنه قال النّبي صلّى الله عليه و سلّم : الطَّاعونُ شَهادةٌ لأُمَّتِي و رَحمةٌ لَهم و رِجسٌ على الكافرينَ
(رواه أحمد و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ٦٠)


D'après Anas Ibn Malik (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Le ta'oun est un martyr pour chaque musulman ».
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°2830 et Mouslim dans son Sahih n°1916)


عن أنس بن مالك رضي الله عنه قال النّبي صلّى الله عليه و سلّم : الطَّاعُونُ شَهادَةٌ لِكُلِّ مُسْلِمٍ
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٢٨٣٠ و مسلم في صحيحه رقم ١٩١٦)


Remarque n°1 : Le martyr du ta'oun obtient la même récompense que le martyr dans la bataille.

Les textes montrent qu'il y a deux types de martyrs :

- les martyrs qui sont morts durant la bataille
- les autres types de martyrs comme par exemple la personne qui meurt noyée, la personne qui meurt sous les décombres, le personne qui est tuée alors qu'elle défendait sa famille ou ses biens...

Les martyrs qui sont morts dans le combat dans le sentier d'Allah sont ceux qui obtiennent la plus grande récompense.
Les autres types de martyrs sont nommés -martyr- dans le sens où ils ont une récompense et un mérite partculiers mais ils ne sont pas au niveau du martyr mort durant la bataille.
(Voir Fath Al Bari 6/44 de l'imam Ibn Hajar ; Charh Sahih Al Boukhari de Cheikh Rajihi vol 6 p 73)

Par contre, par miséricorde d'Allah, le martyr qui meurt du ta'oun obtient la même récompense que le martyr mort durant le combat dans le sentier d'Allah.
(Voir Badhl Al Ma'oun Fi Fadl At Ta'oun de l'imam Ibn Hajar p 196)

D'après 'Otba Ibn 'Abd (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Les martyrs et ceux qui sont morts du ta'oun vont venir (*) et ceux qui sont morts du ta'oun vont dire : Nous sommes des martyrs.
Alors il sera dit : Regardez si du sang à l'odeur de musc coule de leurs blessures comme c'est le cas des blessures des martyrs.
Et ils vont voir que c'est le cas ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par l'imam Ibn Hajar dans Badhl Al Ma'oun Fi Fadl At Ta'oun p 196 ainsi que par Cheikh Albani dans Sahih Targhib Wa Tarhib n°1407)

(*) C'est à dire le jour du jugement.


عن عتبة بن عبد رضي الله عنه قال النّبي صلّى الله عليه و سلّم : يَأْتي الشهداءُ والمُتوفَّوْنَ بالطاعونِ فيقولُ أصحابُ الطاعونِ : نحن شُهداءُ
فيُقَالُ: انظُروا فإنْ كانتْ جِراحُهم كجِراحِ الشهداءِ تَسيلُ دَمًا ريحَ المِسكِ فهُم شُهداءُ فيَجِدونَهم كذلك
(رواه أحمد وحسنه الحافظ ابن حجر في بذل الماعون في فضل الطاعون ص ١٩٦ وحسنه أيضاً الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ١٤٠٧)


Remarque n°2 : Le martyr du ta'oun est comme le martyr de la bataille dans les règles de l'au-delà mais pas dans les règles de l'ici-bas.

C'est à dire que la personne qui meurt du ta'oun doit être lavée, mise dans un linceul et on doit accomplir sur elle la prière funéraire, contrairement au martyr de la bataille qui n'est pas lavé et doit être enterré dans ses habits et on ne prie pas sur lui.
(Voir Badhl Al Ma'oun Fi Fadl At Ta'oun de l'imam Ibn Hajar p 196)

Consulter le dossier complet au format PDF :
 





Liste des hadiths
Partager le hadith :    
 
 
 
Vous rencontrez des difficultés pour vous inscrire ou vous désinscrire ou avez remarqué une erreur ? Contactez-Nous : officielhadithdujour[@robase]gmail.com
Services :   Hadith Du Jour   |  Coran en ligne                          Mentions
        
Téléchargements
Hadith du Jour : Service de récéption de hadith