Tous les Hadiths Hadiths Prière Hadiths Ablutions Hadiths Aumône Hadiths Science Hadiths Prophète Hadiths Hajj
Hadiths Coran Hadiths Femme Hadiths Homme Hadiths Mariage Hadiths Parents Hadiths Jeûne Hadiths Ramadan
Hadiths Invocations Hadiths Péché Hadiths Mort Hadiths Paradis Hadiths Enfer Ramadan Hadiths Mosquée
 
 
 

Coronavirus : Résumé des croyances et des règles relatives aux épidémies dans l'Islam 17/18

 
Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

« La nuit du milieu du mois de Cha'ban 1441 sera la nuit du 7 au 8 Avril 2020.
C'est une nuit qui a un mérite particulier. »
Voir le lien suivant :
Allah considère ses créatures la nuit du milieu du mois de Cha'ban



Règle n°13 : Il n'est pas légiféré de faire des prières surérogatoires ou des invocations tous au même moment ou de se rassembler pour invoquer afin qu'Allah lève ce malheur

Il y a des appels sur les réseaux sociaux pour inciter les musulmans à prier tous au même moment des prières surérogatoires ou à faire tous au même moment des invocations ou encore à se rassembler dans un endroit pour invoquer Allah ensemble afin qu'Il lève cette épidémie.

Tout cela n'est pas légiféré car le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a exposé dans de nombreux textes les règles du ta'oun mais il n'a pas encouragé à pratiquer ces choses-là.

De même qu'il y a également eu une épidémie de peste durant le califat de 'Omar Ibn Al Khattab (qu'Allah l'agrée) mais les compagnons du Prophète (qu'Allah les agrée tous) n'ont pas non plus pratiqué ces choses-là.

Ainsi si ces choses étaient bénéfiques pour la communauté musulmane, le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) les auraient exposé et ses compagnons (qu'Allah les agrée tous) les auraient pratiqué.

Puisque cela n'a pas été le cas, nous avons donc la certitude que ces choses ne sont pas légiférées ni même bénéfiques.

L'imam Ibn Hajar (mort en 852 du calendrier hégirien) a dit : « Le fait de se regrouper pour invoquer pour que l'épidémie soit levée, comme cela est pratiqué pour l'istisqa (*) est une innovation. (…)
Si cela avait été légiféré, cette chose n'aurait pas échappé aux premiers musulmans puis aux savants des différentes contrées et à ceux qui les ont suivis dans les siècles passés ».
(Badhl Al Ma'oun Fi Fadl At Ta'oun de l'imam Ibn Hajar p 328/330)

(*) C'est à dire lorsque les gens se regroupent pour prier et invoquer Allah afin qu'il fasse descendre la pluie comme le montre les textes authentiques.

Cheikh Souleyman Ruheili a dit : « Durant les périodes de crise et de troubles, les rumeurs se propagent et les innovations se multiplient.
Vous devez prendre garde aux rumeurs et vous écarter des innovations.
Il y a des gens qui appellent à prier deux unités de prière afin de repousser l'épidémie.
Il y a des gens qui appellent à invoquer tous en même temps.
Il y a des gens qui inventent des formules de protection et les propagent.
Il y a des gens qui enregistrent des formules de protection d'une manière musicale et les propagent.
Tout ceci fait partie des innovations qui ne permettent pas d'obtenir un quelconque bienfait et qui sont au contraire des choses mauvaises.
Vous devez vous écartez de ces choses-là. ».
(Tweet du 16/03/2020. Voir le lien suivant : Cheikh Souleyman Ruheili)

Consulter le dossier complet au format PDF :
 





Liste des hadiths
Partager le hadith :    
 
 
 
Vous rencontrez des difficultés pour vous inscrire ou vous désinscrire ou avez remarqué une erreur ? Contactez-Nous : officielhadithdujour[@robase]gmail.com
Services :   Hadith Du Jour   |  Coran en ligne                          Mentions
        
Téléchargements
Hadith du Jour : Service de récéption de hadith